Faites le plein d'idées et d'énergie

fiches pratiques

Financement - Trésorerie - Prévisionnel


M'abonner à la newsletter

Améliorer la trésorerie de l'entreprise

Fiche Pratique publiée le Jeudi 26 janvier 2012

Pourquoi l’entreprise doit améliorer sa trésorerie ?

Une bonne gestion de la trésorerie de l’entreprise est indispensable pour :

  • Assurer son équilibre financier.
  • Optimiser sa liquidité.
  • Réduire ses coûts d’emprunt.
  • Prévenir le risque de faillite.

Comment améliorer la trésorerie de l’entreprise ?

L’entreprise dispose de plusieurs moyens pour améliorer durablement sa trésorerie :

Etablir un diagnostic permanent de la trésorerie : Il s’agit de contrôler les valeurs du fond de roulement (FR), du besoin en fond de roulement (BFR) et des ratios financiers en évaluant notamment les durées moyennes d’encaissement des clients et des règlements de leurs fournisseurs ainsi que la fréquence des rotations des stocks. Ce diagnostic permettra de détecter à temps la dégradation de la trésorerie de l’entreprise et d’entreprendre des actions correctives.

Etablir des prévisions : les managers de la société doivent se doter d’un tableau de bord de trésorerie afin d’analyser l’évolution de la trésorerie à court terme et à long terme notamment pour l’exercice comptable à venir et prévoir le cas échéant un financement adapté pour les investissements futurs de l’entreprise.

Augmenter son capital par des apports en numéraire : l’entreprise peut décider l’augmentation de son capital grâce à des liquidités apportées par un ou plusieurs actionnaires.
 
Recourir à un emprunt bancaire à moyen et long terme
: ceci aura pour effet d’augmenter les ressources dont dispose l’entreprise et donc son FR.
 
Négocier des délais d’encaissement plus bas auprès des clients : En réduisant les échéances accordées aux clients, l’entreprise pourra diminuer ses créances clients et son actif circulant. Ceci entraînera également une baisse de son BFR. A ce titre, l’entreprise devra également mettre en place une bonne gestion de ses créances en effectuant des relances auprès des clients ou en choisissant d’externaliser la fonction de recouvrement par des mécanismes tels que l’affacturage.
 
Optimiser le délai de règlement des fournisseurs
: l’entreprise devra négocier auprès de ses fournisseurs le rééchelonnement de ses dettes. Des délais de règlement plus long auront pour effet d’augmenter la valeur de ses dettes fournisseurs, de son passif circulant et donc de son BFR.
 
Optimiser la rotation des stocks : la mise en place d’une stratégie de réduction de stock permet à l’entreprise de baisser la valeur de son actif circulant et de son BFR.
 
Sensibiliser tous les acteurs concernés au sein de l’entreprise.
 





Note de cette Fiche Pratique :
9.0 sur 10 note basée sur 1 évaluation.

Notez cette Fiche Pratique :




Vous aimez cette fiche ? Partagez-la !
J'en veux + tout de suite !

Répertoire National
des Pros du Conseil

Je contacte un pro à proximité



Les questions et les commentaires des internautes
    Aucun commentaire

Réagissez, posez vos questions :

Nous recevons de multiples commentaires qui sont tous validés par Prospérine. Nos correspondants sont là pour répondre à vos demandes, n'hésitez pas à les solliciter !