Quel patron êtes-vous ?

fiches pratiques

Informatique - Logiciel - Administratif


M'abonner à la newsletter

Les 5 étapes de la gestion de risque d’un projet

Fiche Pratique publiée le Jeudi 26 janvier 2012

Le risque, c'est par définition un danger éventuel plus ou moins prévisible qui peut affecter l'issu d'un projet. Bien entendu le risque zéro n'existe jamais. Il est impossible de se prémunir de tous les dangers pouvant intervenir au cours d'un projet, qu'il soit complexe ou non. Alors comment gérer au mieux les risques d'un projet ? Réponse dans cet article !

 

La gestion des risques, qu'est ce que c'est ?

Dans tout projet, il est important d’accorder une place de taille à la gestion de risque. Par risque, nous entendons tout danger plus ou moins prévisible et plus ou moins grave qui pourrait altérer le bon déroulement du projet. La gestion de risque quant à elle, tend à identifier et à limiter ces risques, même si le risque zéro n’existe pas. Une analyse rigoureuses des risques est une bonne garantie de réussite.

 

Les 5 étapes indispensables pour bien gérer les risques

Pour cela, il est conseillé de respecter 5 étapes afin d’avoir une bonne gestion de risque à la fois efficace et pertinente.

 

  • Faire l’inventaire des risques : qu’ils soient financiers, organisationnels, sociaux, environnementaux ou encore techniques, tous les risques devront être établis. Pour cela, vous pouvez demander le renfort de toutes les personnes en relation avec le projet dont l’avis pourrait être pertinent. 
  • Valoriser les risques : les risques étant identifiés, il faudra établir pour chacun le point critique en fonction de sa gravité et de sa probabilité. Cela permettra de les hiérarchiser.
  • Définir les parades : à ce niveau, il faut mettre en évidence comment limiter le risque et trouver des solutions pour éliminer cette probabilité (du moins la réduire).
  • Identifier les points critiques : c’est identifier les moments et les dates où il faudra doubler de vigilance, là où les risques sont les plus grands.
  • Réviser la table des risques : sachez que rien n’est statique et il faudra donc suivre l’évolution de ce risque afin d’en établir la menace. Cette table des risques devra être mise à jour régulièrement et tenir compte des évolutions.




Note de cette Fiche Pratique :
7.3 sur 10 note basée sur 3 évaluations.

Notez cette Fiche Pratique :




Vous aimez cette fiche ? Partagez-la !
J'en veux + tout de suite !

Répertoire National
des Pros du Conseil

Je contacte un pro à proximité



Les questions et les commentaires des internautes
    Aucun commentaire

Réagissez, posez vos questions :

Nous recevons de multiples commentaires qui sont tous validés par Prospérine. Nos correspondants sont là pour répondre à vos demandes, n'hésitez pas à les solliciter !