Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer

Comment éviter le côté obscur du chef d’entreprise ?

Publié le jeudi 15 janvier 2015
« La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance » explique maître Yoda au jeune Anakin Skywalker qui deviendra le certes puissant mais corrompu et condamné Dark Vador, homme-lige de l’Empereur. Il en va des entrepreneurs comme des apprentis jedi : la pression et les tentations peuvent les faire basculer du côté obscur de la Force. Comment éviter cela et rester du côté lumineux ? Quelques commandements jedi à retenir.

Te préserver tu dois

La première cause de basculement des chefs d’entreprise du côté obscur est le surmenage, le stress du dirigeant, le burn-out. Face à l’ampleur des responsabilités, du travail et des risques, trop d’entrepreneurs restent seuls et finissent par plier sous le poids de ces charges. Comme un jedi, vous devez donc rester entouré : de vos pairs, de vos proches, de vos salariés. C’est en gardant le contact et en partageant vos craintes et vos problèmes avec d’autres que vous éviterez le syndrome de la cocotte-minute.
Vous devez également vous ménager des temps pour vous : temps d’activité physique, de détente, de repos, de convivialité. Et pour cela, il existe une solution.

Apprendre à déléguer tu dois

Déléguer ce qui peut l’être à vos collaborateurs est la principale leçon que doit retenir le jedi entrepreneur s’il ne veut pas basculer du côté obscur. Car déléguer permet fondamentalement deux choses :

  • Se libérer du temps pour alléger la pression et pour se concentrer sur les tâches que vous êtes réellement le seul à pouvoir effectuer.
  • Témoigner de la considération et de la confiance à vos collaborateurs : c’est un élément capital pour créer une culture d’entreprise, responsabiliser vos salariés et, in fine, améliorer la performance de votre entreprise.

Créer une culture d’entreprise tu dois

Déléguer fait partie des leviers pour créer une culture d’entreprise. Il en existe des dizaines d’autres. Ce qu’il faut retenir, c’est que vous devez créer un cadre de travail qui fasse que chaque salarié se sente impliqué dans l’entreprise. Que chaque salarié sente que son travail a du sens et qu’il est un rouage indispensable d’une grande machine. Que chaque salarié se soucie autant des autres salariés, de l’entreprise et de vous que de son propre poste. Et cela, ça passe par le respect, la valorisation, l’écoute, l’adaptation et la sollicitation.

Pour que vos salariés soient impliqués, impliquez-les et impliquez-vous auprès d’eux, pas seul. Ce n’est qu’à ce prix que vous créerez une entreprise saine pour tous ou la colère n’aura pas (ou peu) sa place.

Respecter tes clients tu dois

Les clients sont ceux qui vous font manger. Si vous essayez de les pressurer, si vous employez des méthodes commerciales agressives, si vous les trompez sur la marchandise, alors vous aurez basculé du côté obscur de la Force. Pour une entreprise, cela signifie une déchéance rapide et inexorable. Car il est long de se constituer une image de marque valorisante et valorisée ; il est extrêmement rapide de tomber de son piédestal, et très long de se relever.

Ne cédez jamais à la facilité : en cas de difficultés, réfléchissez, sollicitez vos salariés et partenaires ou un consultant externe mais ne tombez pas dans le travers choisi par beaucoup. Que la force soit avec vous.

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article