Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer

Encourager ses salariés à adopter une conduite éco-responsable

Publié le jeudi 26 février 2015, mis à jour le lundi 4 janvier 2016

Avoir un comportement éco-responsable, cela passe aussi par la conduite ! Ce que l’on appelle l’éco-conduite permet de réduire la consommation de carburant d’une part et les risques d’accidents de l’autre. Ou comment concilier écologie et économie en entreprise.

Petite-Entreprise.net fait le point sur l’éco-conduite.

Qu’est-ce que l’éco-conduite ?

L’éco-conduite, c’est le fait d’adopter une conduite éco-responsable. Dans les faits, l’éco-conduite implique d’éviter les accélérations brusques, les vitesses supérieures à 110, éviter de rouler les fenêtres ouvertes au-delà de 100 km/h (eh oui, même par temps chaud, il est parfois moins coûteux en carburant d’utiliser la climatisation que les fenêtres ouvertes) mais exclure la climatisation en-dessous de 100 kmh/h, anticiper les freinages, etc.

Bref, une conduite éco-responsable est une conduite qui tient avant tout compte de la consommation de carburant.

Pourquoi adopter une conduite éco-responsable ?

Les motivations pour faire adopter une conduite éco-responsable à ses salariés paraissent évidentes. D’une part, l’éco-conduite permet de réduire l’empreinte écologique de l’entreprise en limitant la consommation de carburant, le rejet de gaz à effets de serre et les émissions de particules fines (on estime à 5% environ la réduction des émissions de polluants liée à l’éco-conduite).

Mais l’éco-conduite permet surtout de réaliser des économies qui seront d’autant plus intéressantes que votre flotte de véhicule est importante. Car en théorie, l’éco-conduite permet de réduire de 20% la consommation en carburant !

L’autre effet positif de l’éco-conduite, c’est la réduction des risques de sinistres. Conduisant de manière plus responsable, moins risquée, les conducteurs ont moins d’accidents. Or un accident a un coût à la fois concernant la réparation du véhicule ou les assurances, mais aussi en cas de blessure du salarié. Car les accidents de la route d’un salarié sont considérés comme des accidents du travail !

Prenons quelques exemples :
  • Les facteurs de La Poste ont suivi des formations à la conduite éco-responsable. Ces formations ont permis de réduire les accidents de 10%.
  • Une agence Cofely (groupe GDF Suez) des Hauts-de-Seine a fait suivre une formation à 98 conducteurs. Les accidents ont chuté de 33% ! Pour l’entreprise, l’économie annuelle a été de 16 000€ juste en comptant le poste accidents.
On le voit, l’éco-conduite a un impact direct sur les comptes d’une entreprise en même temps que sur l’environnement. La conduite éco-responsable est donc bien « éconologique » : écologique et économique !


Une sensibilisation indispensable

Une formation à l’éco-conduite ne fait pas tout : encore faut-il sensibiliser les salariés. Car ce sont en dernier lieu les collaborateurs de l’entreprise qui devront mettre en œuvre les bonnes pratiques apprises lors des sessions de formation à l’éco-conduite.

Une bonne méthode de sensibilisation peut consister à expliquer aux salariés les coûts induits par des comportements irresponsables pour leur montrer l’importance d’adopter une conduite éco-responsable. Or qui dit coûts inutiles dit baisse de la rentabilité, donc impossibilité d’augmenter les salaires, les avantages, etc. S’il faut une carotte, alors pourquoi pas. Ce qui compte pour votre entreprise, c’est que les coûts d’exploitation de votre flotte de véhicule soient réduits au maximum.

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article