Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer

5 conseils pour bien démarrer l'année

Publié le lundi 4 janvier 2016, mis à jour le lundi 4 janvier 2016
En ce début d’année 2016 et suite à la publication des deux derniers baromètres Petite-Entreprise.net et du baromètre des TPE Fiducial-IPSOS, faisons le point sur les craintes, moteurs et besoins des TPE pour vous donner quelques conseils pour bien démarrer l’année. C’est la séance « bonnes résolutions » et conseils business de Petite-Entreprise.net, pour vous redonner le moral en ce début d’année.

Faites la chasse au gaspillage

Notre baromètre des TPE de décembre, à l’aube de la COP21, révélait que vous étiez 94% à être sensibles aux problématiques environnementales. Et parmi les actions déjà mises en place dans une logique de développement durable, c’est le recyclage qui arrivait en premier. Or, il est un poste qui est à la fois bénéfique pour l’environnement et pour votre entreprise mais qui n’est exploité que par 10% d’entre vous : c’est la chasse au gaspillage.

Si ce n’est pas déjà fait, alors 2016 sera l’année où vous devrez passer en mode « optimisation des coûts de fonctionnement ». Donc non, ce n’est pas seulement pour être tendance et coller à l’actualité de la COP 21 notamment, mais bien pour la rentabilité de votre entreprise. Car le gaspillage, sous toutes ses formes, peut représenter à lui seul jusqu’à 20% des frais de fonctionnement ! C’est une partie de votre bénéfice qui s'envole.

  • Lumières dans les pièces inutilisées ;
  • Extinction totale des appareils la nuit (les appareils en veille consomment énormément, surtout s’ils sont nombreux) ;
  • Baisse de la température de consigne ;
  • Limitation des impressions ;
  • Conduite éco-responsable ;

Voilà autant de postes à travailler en 2016 pour être plus respectueux de la planète… et de votre marge !

Pensez au travail partagé !

Notre baromètre des TPE de novembre 2015 révélait les difficultés que vous rencontrez face à l’embauche et à la gestion du personnel. Or, sur ce point, malheureusement, nous ne pouvons pas beaucoup vous aider : seul le gouvernement peut faire quelque chose pour vous… Néanmoins, comme nous l’avons déjà largement répété dans nos fiches pratiques, le travail partagé peut être une solution, au moins pour les postes non-productifs au sein de votre entreprise.

Pensez à vous rapprocher des groupements d’employeurs de votre département pour y dénicher des compétences à moindre coût et moduler en fonction de vos besoins et de votre capacité financière l’embauche de salariés aux compétences spécifiques.

Construisez des partenariats

Le baromètre des TPE de Fiducial-IPSOS révèle que les dirigeants de petites entreprises prévoient des difficultés financières pour 2016. Pour faire face aux éventuelles difficultés sans solliciter les banques, la solution peut être dans les partenariats qui peuvent, comme nous l’avons déjà expliqué dans nos fiches pratiques, booster les ventes à moindre coût.

En effet, les partenariats avec d’autres entreprises peuvent vous permettre :

  • De proposer des packs, avec une valeur ajoutée, sans que cela vous coûte grand-chose ;
  • De proposer des prestations/produits clés en main pour vos clients : on le répète régulièrement dans nos fiches pratiques mais depuis quelques années, la clé du business, ce n’est pas le low-cost, c’est la qualité de service. Et de ce point de vue, le clé en main, grâce à des partenariats, a de sérieux arguments ;
  • De proposer une expérience consommateur différente et de qualité, en ajoutant des petits plus, de petits cadeaux ponctuels  sans que cela vous coûte (car ces cadeaux peuvent en tout ou partie être financés par des entreprises partenaires qui, par ce biais, font leur publicité !).

Pensez fidélisation

On ne le rappellera jamais assez : fidéliser un client coûte en moyenne 5 fois moins cher que d’en gagner un et rapporte souvent plus ! En clair, pour 2016, le gros de votre travail consistera à fidéliser vos clients, les maintenir dans votre portefeuille et, si possible, augmenter votre CA par client existant.

Évidemment, il faudra aussi en gagner de nouveaux (parce qu’un portefeuille clients, ça se renouvelle), mais la fidélisation reste la clé, en particulier en période de disette.

Et si vous changiez de management ?

Enfin, cela fait quelques années maintenant que différentes formes d’organisation d’entreprise allant à contre-sens complet des organisations pyramidales traditionnelles font une percée dans le monde de l’entreprise. Entreprise libérée, management compassionnel/empathique, management participatif, lean management, etc. Bref : les options pour tenter de nouvelles expériences de management et d’organisations sont nombreuses et généralement sources de profits si elles sont mises en œuvre convenablement.

Pour 2016, donc, nous vous conseillons de changer de paradigme pour petit à petit abandonner les habitudes de travail et d’organisation du 20ème siècle et vous plonger dans le 21ème siècle et ses innovations managériales, marketing et organisationnelles. Et si vous pensez avoir besoin de plus d’aide, notamment pour conduire le changement, n’hésitez pas à solliciter l’expertise d’un consultant indépendant !

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article