Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer

Baromètre Petite-Entreprise.net - Décembre 2015

Publié le vendredi 27 novembre 2015

À l'aube de la COP21 qui aura lieu à Paris, du 30 novembre au 11 décembre, les entrepreneurs français s'expriment sur leur sensibilité à l'environnement. Un constat sans appel : la prise de conscience est là, même si les actions pour l'environnement dans l'entreprise pourraient être plus nombreuses.

Vous pouvez également consulter le baromètre de décembre 2015 en PDF en cliquant ici.

94% des dirigeants sensibles à l'environnement

Chiffre révélateur, la sensibilité à cette cause est forte et demeure la première étape d'un changement des comportements. 70% des entrepreneurs se disent même "très sensibles" aux problèmes liés à la préservation de l'environnement. Autre chiffre important, près des deux tiers (63%) considèrent que l'environnement est davantage un moteur qu'un frein à l'entrepreneuriat. Les contraintes réglementaires vécues par certains entrepreneurs (bâtiment, alimentaire, etc.) ne viennent pas freiner cet élan : 55% des entrepreneurs déclarent même qu'il faudrait davantage de rigueur dans la réglementation. Tous les feux sont donc au vert pour favoriser le "green business".

Un passage à l'acte encore timide 

Dans les faits, le passage à l'acte reste cependant plutôt timide. Certes, les petites entreprises ont en majorité adopté le recyclage (65% recyclent dans leur entreprise) mais peu s'engagent encore dans d'autres actions comme les économies d'énergie (8% des sondés), le covoiturage (3%) ou même l'économie de papier (2%). Au-delà de la prise de conscience, la défense de l'environnement n'est donc pas encore entrée de plein pied dans les process et la vie de l'entreprise.



Enquête téléphonique auprès de 100 créateurs d’entreprise et dirigeants de TPE-PME interrogés du 09/11/2015 au 23/11/2015

Vous pouvez également consulter le baromètre de décembre 2015 en PDF en cliquant ici.

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article