Publié le 15 Décembre 2016

Sylvain Mer,
Artisan maçonnerie
Bourgogne-Franche-Comté (58)

Nous nous en sortons tout doucement !

Avec tout ce qui a été mis en place pour la trésorerie, j'ai à nouveau envie de me lever le matin

Témoignage vidéo

- Sylvain MER, Artisan Maçonnerie -

Bonjour je m'appelle Sylvain MER, je suis artisan maçonnerie, charpente et couverture. J'ai une entreprise avec deux salariés, nous ne faisons que de la restauration. Ça fait 16 ans que je suis en activité en tant qu'artisan à mon compte et 25 ans d'expérience dans le même métier.

- Nathalie GIMBERT, Correspondante Locale Petite-Entreprise.net -

Bonjour je suis Nathalie GIMBERT, je suis Correspondante Locale P-E.net. Je travaille dans la région Bourgogne et mon métier consiste à conseiller les différentes petites entreprises au niveau de la trésorerie et de la gestion de leur entreprise.

- Sylvain MER, Artisan Maçonnerie -

Mon entreprise a eu de gros problèmes de trésorerie suite à un chantier de rénovation. Ça ne devait pas se passer comme ça, nous nous sommes enterrés, nous avons mangé l'argent que nous avions en avance, nous avions un gros découvert et impossible de remonter la pente.

Une fois que j'ai découvert le site Petite-Entreprise.net, j'ai répondu tout de suite au formulaire pour pouvoir y accéder et dès le lundi, deux jours après ma demande, on m'a téléphoné.

- Nathalie GIMBERT, Correspondante Locale Petite-Entreprise.net -

Lors de notre première rencontre avec M. MER, nous avons essayé d'étudier toutes les possibilités pour l'aider au niveau de sa trésorerie. Première chose que nous avons regardée ce sont les fournisseurs, mettre en place un échéancier, regarder également s'il mettait des acomptes au niveau de ses nouveaux chantiers. Nous avons aussi regardé s'il était possible de faire un emprunt auprès de Leasis, or M. MER n'était pas très partant. Nous avons regardé les cotisations sociales et nous avons essayé de contacter les différentes caisses pour pouvoir également mettre un échéancier.

M. MER a travaillé avec son expert comptable : la première chose qu'il fallait faire c'était établir son bilan de fin de période, c'est-à-dire au 30 septembre 2016, ce qui a été fait. Ensuite nous avons pris contact avec les banquiers pour qu'il puisse obtenir un prêt afin de renflouer complètement sa trésorerie, c'est-à-dire qu'il soit dans le positif.

Suite à cela et lorsque nous obtiendrons le prêt, nous travaillerons sur son projet de passer en entreprise individuelle. 

- Sylvain MER, Artisan Maçonnerie -

Mon état d’esprit avant cette rencontre et surtout le contact avec Petite-Entreprise.net : je n'avais plus envie de me lever le matin pour aller travailler. Travailler pour rien, pas besoin... J'avais des pensées négatives et noires.

À l'heure actuelle avec tout le travail qui a été mis en place et les efforts que je fournis on s'en sort tout doucement. On va y arriver et je me lève le matin.