Peut-on négocier les frais bancaires ?

Négociation générale

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le prix ou les modalités des services bancaires sont largement négociables et les différents responsables/banquiers sont autorisés à accorder des remises/facilitation de procédures si nécessaire.

N’hésitez donc pas à demander une remise sur le prix de votre carte bancaire ou à négocier le remboursement de certains frais. Accumulés ensemble, ces petits « avantages » vous permettront d’aérer votre caisse.

Négociation d’une autorisation de découvert

Bien qu’ils ne soient pas légalement « pénalisables », les jours de découvert sont néanmoins généralement facturés au prix fort. S’ajoute à cela les frais d’intervention sur le compte qui peuvent coûter jusqu’à 8 € par opération…la facture peut alors devenir très salée !

Le problème peut parfaitement être contourné si vous négociez une autorisation de découvert valable sur un nombre de jours du mois et une somme-plafond préétablis.

À éviter : la formule « package »

Elle est très souvent présentée par les banquiers comme une solution peu coûteuse en comparaison aux services facturés à l'unité hors forfait.

Revers inévitable de la médaille ? Les services inclus dans un package sont très rarement utilisés et le client se retrouve, au final, à verser des frais inutiles. Autrement dit, à jeter de l’argent par la fenêtre et directement dans la caisse de la banque.

N’hésitez donc pas à étudier soigneusement les offres « package ». Ne retenez que les celles qui s’adaptent aux besoins de votre usage quotidien ou fréquent.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61