Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer

Comment faire le prévisionnel de trésorerie?

La trésorerie est l'élément le plus important d'une entreprise. Il faut suivre son évolution avec attention et anticiper les risques. Pour cela, il faut établir un prévisionnel de trésorerie, aussi appelé plan de trésorerie.

Il existe deux types de tableaux prévisionnel pour votre trésorerie : le plan de trésorerie figé et le plan de trésorerie glissant.

Le plan de trésorerie figé

Le plus courant est le plan de trésorerie figé. Il s'agit d'un tableau présentant, mois après mois, tous les décaissements et encaissements prévus pour la première année.

Toutes les entrées et les sorties de fonds doivent être ajoutées à la colonne du mois où elles doivent se produire. Ceci vous permettra de savoir exactement si tous vos frais pourront être assumés selon vos prévisions.

Dans le cas où votre bilan prévisionnel ferait ressortir un problème de trésorerie, il vous faudra trouver une solution avant de démarrer votre activité. Le plus important est de ne pas débuter votre affaire en sachant que vous risquez d'être confronté à une grave crise de trésorerie à laquelle vous ne pourrez pas remédier.

Notez bien que la majorité des entreprises qui ne tiennent pas une année ont été soumises à des problèmes de trésorerie.

Le plan de trésorerie glissant

Le second type de plan prévisionnel pour votre trésorerie est le plan de trésorerie glissant. Ce plan est issu du premier, sauf qu'il est actualisé en permanence. Le trésorier doit le faire progresser tout au long de l'année de façon mensuelle ou journalière. Les prévisions des semaines à venir côtoient les résultats des 9 mois passés.

Cette méthode permet de mettre en parallèle les décaissements et les encaissements et de légitimer les demandes de crédits. À chaque intervalle de temps, le trésorier doit comparer les flux qui ont été réalisé avec ce qui avait été prévu au départ, pour ensuite calculer les écarts entre les deux. Cette démarche l'amène donc à actualiser les prévisions régulièrement. 

Réagissez, postez vos commentaires :

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Derniers utilisateurs

Soyez le premier à commenter cette article