Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer

Coaching d'entreprise: Définition coach de dirigeants, management, coaching d'entreprise

Publié le mardi 16 avril 2013

De plus en plus d’entreprises font appel au coaching pour consolider et optimiser les compétences de leurs équipes ou pour faire face à une problématique donnée (pression, burn out, conflit de pouvoir, mauvaise ambiance de travail, faible productivité, gestion de risques…).

Les managers et dirigeants n’échappent pas à la règle et ont aussi recours à des coachs pour leur apporter des réponses concrètes pour s’affirmer au quotidien ou pour mieux gérer leur solitude du haut de leur pouvoir. A quoi sert le coaching dans ce cas là et comment cela se passe-t-il ?

Définition du Coaching d'entreprise

De nos jours, l'équilibre entre les données managériales et économiques d'une entreprise avec les valeurs individuelles de ses salariés est un point essentiel pour le bon fonctionnement d'une société. C'est pourquoi de plus en plus de dirigeants font appel à un coach pour professionnels.

Le coach d'entreprise est une personne accompagnant professionnellement et de façon personnalisée un dirigeant, une équipe ou toute une organisation. L'objectif pour la personne coachée est d'atteindre des résultats concrets et identifiables, de consolider ses connaissances et d'augmenter son efficacité.

Un coach de dirigeant est généralement utile pour apporter une réponse à trois sortes de difficultés : une situation de conflit, l'accès à une nouvelle fonction ou l'adaptation au changement. Il utilise un large éventail de méthodes comportementales pour aider le manager à atteindre ses objectifs.

Le coaching est un procédé très efficace qui complète idéalement les formes d'accompagnements déjà en place en entreprise comme le conseil et la formation.

Que peut apporter le coaching aux managers et dirigeants ? 

Le dirigeant et le manager sont des clients particuliers dans la mesure où il faut les accompagner pour exercer au mieux leur savoir faire, à savoir diriger. Leur désir est en général d’aller toujours plus loin et il leur faut donc un coach qui les aide à pousser leurs limites tout en étant conscient de leurs forces et de leurs faiblesses.

Ainsi le coach peut intervenir à différents niveaux pour :

  • Clarifier la vision et aider à mettre le cap sur la bonne stratégie de développement, de gestion ou de transformation de l’entreprise

  • Rester concentré sur les priorités tout en jonglant avec plusieurs responsabilités au quotidien

  • Développer le leadership pour être mieux respecté et suivi par les équipes de travail

  • Trouver la juste posture de dirigeant ou de manager pour asseoir sa légitimité et donc sa crédibilité

  • Améliorer la communication qui peut être un facteur limitant dans les relations avec les partenaires, les collaborateurs ou les investisseurs

  • Gérer la solitude du dirigeant qui se retrouve seul aux commandes du navire et s’isole souvent du poids de ses responsabilités

 

Coaching : comment faire prendre conscience au dirigeant de ses blocages ? 

Pour qu’une session de coaching se révèle fructueuse, il est important de diagnostiquer la ou les zone(s) d’intervention qui constitue(nt) les points sur lesquels travailler avec le dirigeant pour l’accompagner à dépasser certaines lacunes ou contourner certaines difficultés. Cela s’articule autour de 3 axes principaux :

  • Analyse de la situation : qu’il s’agisse de faire le deuil de sa compétence technique ou de sa maîtrise d’un champ d’activité pour mieux diriger ou de consolider certaines aptitudes en soi pour perfectionner son relationnel, la manière d’intervenir ne sera pas la même. Il importe donc de mettre le doigt sur le manque/lacune en question.

  • Réfléchir ensemble pour trouver des solutions : le coach n’est pas là pour imposer ou proposer des solutions miracles mais plutôt pour aider le coaché dans une réflexion qui l’amène activement vers les solutions qui lui sont les plus adéquates. Le coach se contente d’observer et de poser les bonnes questions pour remuer les bons leviers de prise de conscience.

  • Acceptation du problème et application des solutions définies : parce le coaching dirigeant peut faire face à une forme plus ou moins affirmée de résistance, il est important que le coaché accepte les choses pour entamer un processus de « réparation ». Une fois que le dirigeant n’a plus de mal à admettre le problème, il ne tardera pas à réaliser que les réponses sont en lui et qu’il ne tient qu’à lui de les appliquer pour mieux faire.

 

En somme, le coaching apprend aux dirigeants à se sonder pour mieux être à l’écoute de leur esprit et de leur créativité, le tout en se posant les bonnes questions.

Publicité