Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Auto-entrepreneur : choisir le micro crédit pour démarrer son activité

 

Le micro crédit en faveur des auto-entreprises

C’est la solution de financement la plus sûre pour tout auto-entrepreneur à l’aube de la création de sa première entreprise. Le micro-crédit est accordé par des organismes spécialisés et, selon la loi de modernisation de l'économie « Les associations de micro-crédit peuvent désormais prêter à tous, et non plus seulement à ceux qui sont chômeurs ou titulaires de minima sociaux. Elles peuvent également financer des projets d'insertion, notamment en faveur du retour à l'emploi. Les prêts peuvent permettre par exemple le financement d'un véhicule, d'un local professionnel ».

En France, l’organisme de référence dans ce domaine demeure l’ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique). Mais d’autres sociétés de microfinance sont également susceptibles d'attribuer des microcrédits combinant à la fois un prêt de faible montant et un accompagnement à des entrepreneurs ou des artisans en leur prêtant jusqu’à 10 000 euros répartis comme suit :

  • Un prêt solidaire à la création de l’Adie de 5 000 euros maximum à un taux de 9,71%, remboursable en vingt-quatre mois

  • Un prêt d’honneur de 5 000 euros sans intérêt, remboursable après le prêt principal sur 24 mois, et sans caution.

A savoir : En France, les micro entrepreneurs bénéficiant de ces prêts sont principalement des projets de commerce (47%) ou services (35%).

Publicité