Evaluez vos difficultés d'entreprise en ligne

Entreprise en difficulté • Publié le mercredi 11 juin 2014, mis à jour le jeudi 16 juin 2016
Evaluez vos difficultés d'entreprise en ligne
Faites la somme des chiffres qui correspondent à votre situation (en cas de plusieurs réponses, retenez le chiffre le plus élevé)

1) Quelles sont mes relations avec ma banque ?

Mon banquier a dénoncé les concours bancaires

1

Mon banquier m'appelle tous les jours avant de payer mes chèques

2

Mon banquier a déjà refusé de payer des prélèvements automatiques

3

Mon banquier a déjà refusé de payer des chèques

4

2) Quelle est ma situation vis-à-vis de mes salariés ?

Mes salariés me harcèlent de questions

1

Mes salaires sont payé mais avec du retard

2

Mes salaires ne sont pas payés depuis le mois dernier

3

3) Quelle est ma situation vis-à-vis mes clients ?

J'ai des annulations de commandes

1

J'ai une augmentation des délais de livraison

2

J'ai une augmentation du nombre de litiges

3

J'ai une perte de clients anormale

4

4) Quelle est ma situation vis-à-vis mes fournisseurs ?

Mes fournisseurs ont raccourci les délais de règlement

1

Mes fournisseurs ont supprimé les délais de règlement

2

Mes fournisseurs ne me livrent plus sans régler les antécédents

3

Mes fournisseurs m'ont assigné en justice (injonction)

4

5) Quelle est ma situation vis-à-vis des organismes fiscaux et sociaux ?

Je dépose mes déclarations avec du retard mais avec le paiement

1

Je dépose mes déclarations avec du retard sans le règlement

2

Je ne dépose plus mes déclarations

3

Je viens d'être assigné(e) par le trésor public

4

Je viens d'être assigné(e) par l'URSAFF

5

6) Quelle est ma relation avec la justice ?

J'ai un procès en cours aux Prud'hommes

1

J'ai un procès en cours avec mon bailleur

2

Je viens d'être résilié(e) de mon RC et décennale

3

Mes fournisseurs viennent d'activer la clause de réserve de propriété

4

Vous avez entre 24 et 18 points :

Vous êtes dans une situation qui nécessite de prendre des mesures urgentes sous peine de la voir se dégrader très rapidement, devenir IRRÉVERSIBLE et vos créanciers agir à votre place. NE JAMAIS HÉSITER À SE FAIRE AIDER ! Seul, vous ne ferez qu’aggraver votre situation.

Les solutions concrètes et rapides à mettre en place existent pour vous tirer de ce mauvais pas. La situation n’est jamais désespérée et vos qualités de Chef d’entreprise vous permettront de vous en sortir. Une restructuration profonde s’impose tant par votre remise en cause personnelle que votre gestion d’entreprise.

L’aide de la justice semble indispensable pour vous aider à mener à bien votre remise en cause.

Dans cette solution, 3 questions essentielles dont la réponse est obligatoirement OUI :

1/ Avez-vous du travail ou des devis signés ?

2/ Avez-vous envie de vous battre pour sauver votre entreprise ?

3/ Êtes vous capable de vous remettre en cause ?

Il faut RAPIDEMENT déclarer une Cessation de vos paiements et vous orienter vers une procédure collective de redressement judiciaire. Faites vous là aussi, assister d’un expert qui saura vous épauler, vous laisser vous concentrer sur votre métier, et vous assister dans les méandres de cette procédure complexe, mais qui vous assurera le répit nécessaire.

Vous avez entre 18 et 10 points :

Vous êtes là aussi dans une situation où l’urgence est de rigueur. À l’inverse de la situation précédente, vous pouvez opter pour une solution moins complexe où la négociation amiable aura toute sa place.

Ne pas hésiter à votre faire assister d’un conseil qui saura, avec du recul, prendre toute la mesure de votre situation

Vous avez entre 10 et 6 points :

Votre situation est préoccupante, sans être alarmiste. Il vous faudra néanmoins vous faire assister d’un spécialiste des entreprises et privilégier le dialogue avec vos interlocuteurs, à condition toutefois que votre carnet de commande soit rempli de façon régulière.

Vous souffrez sans doute d’un problème chronique de trésorerie. Il faudra faire appel à une solution de cession de créances comme l’affacturage ou la titrisation, moins coûteuse et plus adaptée aux marchés BtoB (les clients sont des entreprises). 

Les conseils Petite-Entreprise.net :

  • Quelque soit votre situation, il existe plusieurs solutions adaptées.
  • Ne partez jamais seul dans celle qui vous paraît la plus simple. Cette solution retenue n’est pas forcément la plus efficace pour votre entreprise.
  • Quelque soit votre situation, n'hésitez plus, contactez-nous en complétant une demande gratuite et sans engagement.

À lire également

Entreprise en difficulté : par quoi commencer
Entreprise en difficulté
Le 31 Mai 2014

Entreprise en difficulté : par quoi commencer

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61