LOA ou LLD ?

LOA ou LLD ?

• Publié le mardi 30 avril 2019

Location avec option d’achat ou location longue durée ? C’est une question que tous les chefs d’entreprise sont en droit de se poser lorsqu’ils acquièrent ou qu’ils souhaitent acquérir, un nouveau véhicule, du matériel. Avant de faire ce choix, faisons le point.

Qu’est-ce que le LLD ? 

La "LLD ou Location Longue Durée "est utilisée pour l’acquisition d’un véhicule professionnel ou personnel. Il s’agit d’un système avantageux pour le futur utilisateur. 

Le principe 

L’utilisateur verse un loyer à un prestataire ou à un propriétaire. Le montant et le temps du versement sont convenus entre les deux parties au préalable. En général, la location dure entre 24 à 48 mois, plus exceptionnellement sur 60 mois. Ici, la présence d’un organisme financier n’est pas obligatoire dans le contrat liant « le locataire » et « le loueur ».
La personne optant pour la LLD pour l’acquisition d’un véhicule n’est jamais propriétaire du véhicule en question. Le « locataire » peut faire une proposition d’achat avant la fin de la période de location. L’absence d’intérêts confirme que la LLD (location longue durée) n’est pas un crédit à la consommation. 

Enfin, le système LLD n’est pas prévu pour l’achat du matériel, contrairement au LOA.

Qu’est-ce que la LOA ? 

Les termes " leasing"  ou "crédit-bail"  sont plus souvent utilisés que l’abréviation LOA. (Location avec Option d’Achats).
Dans ce cas également, le locataire n’est pas propriétaire du bien (souvent d’un véhicule). Et dans ce cas, le dossier de la demande est déposé auprès d’un organisme de financement.

Le futur locataire du bien (un véhicule), verse un acompte de 15% environ. L’organisme financier connu par le « loueur » reste propriétaire du bien. 
Aussi, le locataire s’engage à payer le bien (véhicule ou autre biens matériels) si ce dernier est détruit ou rendu à l’état « inutilisable ».

Quelle est la meilleure option ? 

LOA ou LLD fonctionne de la même façon. Les deux systèmes proposent une location à longue durée. Dans les deux cas, il est possible d’acheter le véhicule convoité. 
Alors que l’achat n’est pas prévu dans le LLD, le prix d’achat est fixé dès le démarrage de la prestation pour la LOA. Dans ce dernier cas, l’achat du véhicule (ou tout autre bien) est prévu dans le contrat à la fin de la période de location. 

Ce qu’il faut noter : 

1. La LLD propose souvent pour la location de véhicule une formule complète (assurance, entretien, assistance), c’est-à-dire que tout est compris dans les mensualités à verser au locataire. En ce sens, la LLD peut être plus cher que la LOA. 

2. En choisissant la LOA, le « locataire » verse uniquement les mensualités, correspondants à la valeur résiduelle, sur la période d’engagement. 

3. La LLD est un système économique si on aime changer régulièrement de véhicule ( ou tout autre bien matériel ). Il faut prendre en compte que lorsque l’engagement est pris, il faut s’y tenir.  

4. L’apport de départ n’est pas utile. Les LLD et LOA sont plus souples qu' un crédit à la consommation (ou un crédit auto) classiques. 

5. La LOA oblige le locataire à prendre en charge toutes les réparations, les frais liés à la location du bien matériel. 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61