AccueilCas pratiquesCommerce : comment utiliser la procédure de sauvegarde pour rebondir ?

Commerce : comment utiliser la procédure de sauvegarde pour rebondir ?

Commerce de proximité - 04 Alpes de Hautes-Provence - Publié le 14 octobre 2020

Je me présente, Georges Ferrandez, je suis Conseiller Rivalis depuis 9 ans (je vais attaquer ma 10ème année) et c’est toujours avec grand plaisir que j’accompagne les TPE des Alpes-de-Haute-Provence.

Le Constat

Il y a un an et demi, une entreprise m’a contacté parce qu’ils avaient des dettes et des problèmes de trésorerie.

Cette société avait une double activité :

  • En BtoB : Vente de fruits et légumes
  • En BtoC : Commerce de fruits et légumes, viande, épicerie fine

Georges Ferrandez, Conseiller Rivalis vous raconte ce cas pratique en vidéo :

Les Objectifs

A la suite d’un diagnostic d’entreprise, je me suis aperçu de 2 problèmes qu’il fallait résoudre le plus rapidement possible pour sauver l’entreprise :

  1. La rentabilité de l’entreprise était insuffisante
  2. La situation financière était catastrophique

Le dispositif

La procédure de sauvegarde

Pour sortir de la situation financière difficile, j’avais une solution : mettre l’entreprise en procédure de sauvegarde. La société a donc été placée sous la protection du tribunal de commerce et les dettes ont été bloquées.

Cette procédure de sauvegarde peut souvent faire peur aux patrons mais cette dernière a pour but de sauvegarder l’entreprise, l’emploi et la continuité de l’activité. La mise en place se fait avec l’aide d’un administrateur judiciaire.

La rentabilité

En parallèle, nous avons travaillé sur les marges pour améliorer la rentabilité de l’entreprise.

Lors de mes visites mensuelles et grâce à l’outil Rivalis, nous avons mis en place les actions suivantes :

  • Recherche de nouveaux fournisseurs pour maîtriser les prix d’achats
  • Elaboration d’un nouveau circuit de logistique
  • Modification des prix de vente pour une meilleure marge et une cohérence pour les clients
  • Suivi journalier de la trésorerie pour contrôler les flux

Les résultats

Aujourd’hui, les signaux sont au vert pour cette petite entreprise :

  • La marge a été augmentée permettant une meilleure rentabilité
  • L’organisation logistique a été optimisée
  • La procédure de sauvegarde a été bénéfique : un plan de sortie a été établi
  • La dette est suspendue et remboursable sur 10 ans
  • Une négociation avec les créanciers a permis d’économiser 100 000 € (soit environ un tiers de la dette), en échange d’un remboursement de 30% de la dette immédiatement
Vous avez soif d'informations ?
En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !
Voir un exemple de newsletter

La société Valpolis traite les données recueillies afin de faire suite à votre demande d’inscription à la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.