Gérer le conflit d’une équipe avec la hiérarchie

Les conflits internes entre l'équipe, le manager et la hiérarchie

Si les conflits internes au sein d’une même équipe sont souvent bénins et ne sont pas alarmants pour le manager, il n’en est pas de même lorsque le conflit oppose l’équipe à sa hiérarchie.

De par sa fonction, le manager doit constituer le point de liaison entre son équipe et la hiérarchie. Or, si son équipe le dépasse pour entrer en conflit directement avec la hiérarchie, cela signifie une remise en cause de son statut de manager.

Lorsque la hiérarchie, de son côté, traite avec l’équipe sans passer par son biais, le manager est, alors, également désavoué par ses supérieurs.

Le rôle du manager au sein d'une équipe

Avant d’en arriver là, le manager doit intercepter les signes avant-coureurs de tension au sein de son équipe, en renouant le dialogue avec ses employés pour connaître leurs griefs et résoudre les problèmes éventuels. A défaut, l’équipe passera au niveau supérieur et s’adressera directement à la hiérarchie.

Cependant, lorsque la situation de conflit est déjà déclarée, le manager peut, tout de même, intervenir pour la désamorcer en rétablissant le dialogue avec son équipe, d’une part, et sa hiérarchie, de l’autre. Le tout étant d’éviter de prendre ouvertement parti pour l’un ou l’autre des protagonistes : il s’agit d’agir avec tact envers les employés et avec beaucoup de diplomatie, vis-à-vis de la hiérarchie afin de regagner la confiance des uns et des autres.

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61