Les effets négatifs du stress sur l'entreprise

Bien que le lien entre le stress et la détérioration de la santé physique et mentale des personnes physiques qui y sont exposées soit évident, les managers et dirigeants d’entreprises ne prêtent pas beaucoup d’attention à cette menace qui peut aussi s’attaquer aux personnes morales : les entreprises.

L’esprit pragmatique des dirigeants préoccupés par l’atteinte des objectifs de rentabilité les limite à une vision restreinte des risques économiques auxquels sont exposés leurs sociétés d’où la négligence qu’ils expriment par rapport aux actions préventives contre le stress.

En fait, le stress des salariés se traduit en deux risques majeurs qui affectent leur environnement professionnel :

Un risque opérationnel

Les troubles liés aux stress, qu’ils soient émotionnels, physiologiques, comportementaux…, affectent la bonne exécution des taches et donc des projets et sanctionnent directement ou indirectement la productivité. Par exemple l’incidence d’un trouble du comportement sur un travail d’équipe…

Un risque économique

Il se traduit par deux conséquences :

- La perte de capitaux sous forme de :

Coûts directs (le coût de la perte de production due à l’absentéisme et à la démotivation…).

Coûts indirects (le coût de la dégradation de l’image de marque, le coût de la rotation du personnel…).

- Les bénéfices qui auraient pu être générés : par exemple les revenus d’inventions qui auraient pu être inventées. Il est presque impossible de les estimer.

En ayant une vision plus large, claire et réelle des risques économiques courus par le stress, les dirigeants d’entreprises doivent investir et s’engager dans les actions préventives nécessaires.

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61