Financement des entreprises

Le financement des entreprises se fait de façon interne et de façon externe. Les sources de financement internes proviennent principalement de l’autofinancement. Une entreprise s’autofinance lorsqu’elle utilise ses fonds propres pour investir. Il existe trois moyens de financement de fonds propres.

L’autofinancement

C’est la forme préférée de financement des entreprises, en effet, c’est la plus facile à mettre en œuvre car il n’y a pas à obtenir l’accord des personnes extérieures à l’entreprise et qu’elle n’entraîne pas de frais.

L’augmentation de capital

Ce mode de financement est plus rare car il est plus difficile de trouver de nouveaux apporteurs de fonds que de puiser dans ses propres ressources.

Les cessions d’éléments d’actifs

Elles peuvent résulter d’un renouvellement normal des immobilisations, de la nécessité d’utiliser ce procédé pour obtenir des capitaux, ou de la mise en œuvre d’une stratégie de recentrage (cessions des participations ou filiales marginales par rapport aux métiers dominant qu’elle exerce).
Les fonds propres sont le plus souvent, insuffisants pour financer la totalité des investissements. L’entreprise doit donc recourir à des sources de financement externes. Celles-ci sont au nombre de deux :

Les emprunts à long ou moyen terme

Le recours à ce mode de financement augmente son endettement et réduit sa capacité d’emprunt. Les deux types d’emprunts sont les emprunts obligataires et les emprunts indivis.

Le crédit bail

Contrat de location où la société de crédit-bail reste propriétaire du matériel jusqu’à la fin du contrat pour une valeur résiduelle. Contrairement à l’emprunt, le crédit ne demande pas d’apport personnel.
 

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61