Avantages et inconvénients d’une opération de rachat d’une entreprise

Avant de procéder à un rachat d’entreprise, les repreneurs doivent étudier minutieusement les avantages et les inconvénients d’une telle opération.

Avantages d’une opération de rachat d’entreprise

Le rachat d’entreprise offre de nombreux avantages pour le repreneur notamment par rapport à une opération de création d’entreprise :

Contrairement à une opération de création d’une nouvelle entreprise où les fondateurs doivent recruter des employés, chercher de nouveaux clients, se positionner sur un nouveau marché ou un segment stratégique pour pouvoir offrir des produits, des fournisseurs pour acheter des matières premières... le repreneur d’une entreprise déjà en place qui possède les ressources nécessaires à son bon fonctionnement (humaines, matérielles et immatérielles), profite d’un marché existant sur lequel l’entreprise possède sa propre clientèle.
 
Le repreneur évite les difficultés liées au démarrage de l’activité d’une nouvelle entreprise et les pertes et les coûts qui y sont associés. L’activité qu’il a rachetée peut lui procurer des recettes immédiatement.
 
Celui-ci peut décrocher plus facilement des crédits bancaires pour réaliser de nouveaux investissements que dans le cas d’une création d’entreprise. en effet, l’ancienne entreprise véhicule d'ores et déjà une image auprès des banquiers qui peuvent évaluer la situation financière de l’entreprise en se basant sur ses documents comptables.
 
Le repreneur peut mieux évaluer le potentiel de développement de l’entreprise rachetée par rapport au cas d’une entreprise nouvellement constituée.

Inconvénients d’une opération de rachat d’entreprise

La reprise d’entreprise présente néanmoins quelques inconvénients pour le repreneur :

Le rachat d’entreprise peut présenter un risque pour le repreneur : Celui-ci doit bien étudier la situation économique et financière de l’entreprise. En effet, il peut encourir des risques commerciaux ainsi que des écueils liés à l’état financier de la société rachetée. L’image que véhicule l’entreprise auprès des clients peut ne pas être aussi forte que prévue. Dans ce cadre, il doit analyser minutieusement les raisons qui ont poussé le ou les anciens associés ou actionnaires à vendre l’entreprise.
 
Le coût d’une entreprise rachetée peut être élevé : A ce titre, comme pour tout nouveau projet, l’investisseur doit établir une étude intégrant un plan de financement, les coûts des investissements liés au projet et les gains attendus.
 
Possibilité de Conflits avec le personnel existant : L’organisation de l’entreprise peut ne pas être adaptée avec les méthodes de travail préconisées par le repreneur. En réorganisant la société, le repreneur peut être confronté à des problèmes d’acceptation et à des conflits avec les salariés.
 
Risque de perte de la clientèle : les clients peuvent être liés aux anciens associés ou actionnaires.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61