Le contenu du rapport d’évaluation

Le rapport d’évaluation doit impérativement rappeler :

Le contexte dans lequel l’évaluation est opérée : Deux contextes sont à envisager et qui sont liés aux flux informationnels internes à l’entreprise. En effet, lorsque l’information est parfaite, il est facile pour tout expert de donner une valeur réelle de l’entreprise faisant l’objet de la vente ou de la cession. Alors que, lorsque l’information est imparfaite, tout expert financier ne peut donner qu’une valeur estimative.
 
Les travaux effectués,
 
Les limites de l’évaluation ;
 
Les limites des données fournies par le client ;
 
La présence ou l’absence d’un expert technique qui serait seul compétent sur des points très précis de l’évaluation.
 
Les méthodes écartées et les méthodes retenues : tout en justifiant le fondement du choix retenu ;
 
La justification des hypothèses retenues dans la mise en œuvre des méthodes d’évaluation : Il faut définir toutes les notions et tous les coefficients multiplicateurs appliqués au chiffre d’affaires retenu et préciser la prime de risque spécifique à l’évaluation ;
 
La synthèse des calculs avec renvoi des détails de calcul en annexe ;
 
L’élaboration de statistiques descriptives des résultats obtenus

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61