Contrat de capitalisation : Combien ça coûte ?

Les frais inhérents à un contrat de capitalisation sont prélevés en vue de rémunérer les prestations de services réalisées par l’assureur au profit des souscripteurs. Ces frais peuvent varier selon la compagnie d’assurance et le type de contrat de capitalisation.

Parmi ces frais, on distingue :

Les frais de dossiers : à l’ouverture du contrat de capitalisation, les compagnies d’assurance peuvent exiger des frais de dossiers qui varient généralement entre 20 euros et 50 euros.
 
Les frais d’entrée ou de versement : ces frais sont prélevés par les compagnies d’assurance au moment de chaque versement réalisé par les souscripteurs. Leur taux peut être négocié et varie entre 0 et 5% du montant des versements.
 
Les frais de gestion : il s’agit de frais prélevés sur les intérêts générés par les sommes épargnées au moment de la capitalisation annuelle. Ils sont généralement de l’ordre de 0.6% pour les contrats de capitalisation en Euros et 0.9% pour les contrats en unités de comptes.
 
Les Frais d’arbitrage : les souscripteurs peuvent choisir de s’adresser à des professionnels en gestion de portefeuille d’investissement en vue de leur confier les décisions d’arbitrages de leurs placement qu’ils moduleront selon les risques qu’ils acceptent de courir.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61