Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Les engagements hors bilan

Alors que le bilan représente la situation patrimoniale de l’entreprise, c’est-à-dire les actifs dont elle dispose et les passifs auxquels elle doit faire face, les engagements hors bilan concernent des droits et obligations qui, s’ils se réalisent, sont susceptibles d’améliorer cette situation patrimoniale.

Ces engagements doivent résulter d’une obligation contractuelle. Ils correspondent à des actifs ou des passifs éventuels.

Les engagements hors bilan n’ont pas d’impact sur les capitaux propres. Leur incidence se traduira sur les comptes, dans le futur.

Les engagements sont de différentes natures :

Les engagements de garanties :
Ces garanties peuvent être réparties en deux types :

 

  • personnelles : lorsque le patrimoine de l’entreprise est donné en garantie de l’engagement,
  • réelles : lorsqu’un bien défini est affecté en garantie de l’engagement.

On distingue principalement :

  • Les engagements de garantie donnés : C’est un engagement donné par un créancier pour couvrir la défaillance d’un débiteur.
  • Les engagements de garantie reçus : C’est un engagement reçu par un créancier pour couvrir une situation financière.

 
Les engagements réciproques : Ils concernent ceux donnés par une entreprise à un co-contractant et ceux reçus de ce co-contractant envers l’entreprise.

Ces engagements concernent principalement, les opérations de :

  • Crédit bail ;
  • D’escompte.
     

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article