/P-1795-88-G1-l-effet-de-levier-d-endettement.html
AccueilL’effet de levier d’endettement

L’effet de levier d’endettement

Publié le 7 avril 2015

L’effet de levier d’endettement est un mécanisme qui désigne l’accroissement de la rentabilité de l’entreprise grâce à un emprunt.
Il est généralement admis de concevoir qu’un financement par emprunt est une charge pour l’entreprise. En effet, celle-ci aura à subir les annuités ainsi que les charges d’intérêt.

Besoin d'aide pour piloter votre entreprise ?
Appelez-moi !
Giles KING
Prendre rendez-vous

Pour une entreprise, deux types d’emprunts sont à envisager :

Des emprunts indivis
: C’est un emprunt réalisé auprès d’un préteur, qui est le plus généralement un établissement de crédit. Il s’agit d’un crédit à moyen terme.
Des emprunts obligataires : c’est un crédit à long terme et souscrit par une multitude de préteurs qui reçoivent en échange, de la part de l’entreprise à besoin de financement, des titres de créance appelés « obligations ».

Pour ces deux types d’emprunt, l’effet de levier est un moyen efficace pour l’entreprise, d’évaluer la rentabilité économique du taux d’intérêt des capitaux empruntés.

L’effet de levier est favorable lorsque le taux d’emprunt est inférieur au taux de rentabilité. Dans ce cas, l’entreprise a intérêt à opérer un financement mixte, autrement dit un financement basé à la fois sur les capitaux propres et sur les emprunts, plutôt qu’un financement intégral par les capitaux propres.
 

Trouvez-vous cette fiche utile ?
9/10
Besoin d'aide pour piloter votre entreprise ?
Appelez-moi !
Giles KING
Prendre rendez-vous