L’écologie industrielle : Les stratégies de coopération

Dans le cadre des stratégies de coopération, la mise en œuvre des synergies éco-industrielle peut concerner :

La valorisation et l’échange des flux industriels, notamment les eaux industrielles, les déchets et les coproduits et entre autres différentes entités industrielles.
 
La mutualisation des services aux entreprises à travers une gestion collective des déchets, une collecte et une réutilisation des eaux pluviales et des économies en termes de transport.
 
Le partage des équipements, notamment des chaudières, des productions de vapeur, et des unités de traitement des effluents, ou encore plus des ressources.
 
La création de nouvelles activités d’interface nécessaires à la valorisation des sous-produits, des produits et des services à partir d’une nouvelle ressource identifiée.
Dans ce cadre, les synergies éco-industrielles ne seront pertinentes qu’à l’échelle des parcs d’activités. En effet, la proximité géographique entre plusieurs acteurs économiques peut favoriser la réalisation de telles synergies. Delà, l’écologie industrielle émergente se présente comme une véritable stratégie de développement territorial durable.

La seule critique dans ce sens est le manque d’implication des pouvoirs publics qui tardent à engager de véritables politiques volontaristes.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61