L’évaluation des externalités de l’environnement

Le concept d'externalité a fait l’objet de recherches, effectuées par les économistes de l'environnement. En effet, son évaluation permettra de remédier au problème de la pollution.

Pour résoudre les effets issus des externalités négatives de pollution, il est indispensable pour toute entreprise de :

Respecter les normes inhérentes aux produits polluants : Lorsque les droits de propriété ne sont pas bien définis, toute solution proposée ne peut fonctionner.
 
Minimiser les coûts de transaction entre pollueurs et pollués. Ces deux coûts devraient être inférieurs aux bénéfices de l’entente entre les deux parties. Les coûts de transaction recouvrent les coûts de prospection et de négociation.
Il faut noter aussi que si les coûts de transaction sont nuls et si les droits de propriété sont parfaitement définis, un accord remplissant les conditions de Coase sera toujours possible. Il n'est alors pas nécessaire de recourir à la justice ou à un réglementeur. Néanmoins, généralement, l’hypothèse de coûts de transaction nuls ou faibles est extrêmement peu probable.
 
Favoriser la transaction entre le pollué et le polluant pour minimiser les externalités négatives provoquées par l’activité du polluant.

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61