L'évaluation des concentrations : Les concentrations horizontales

L'objectif de l’évaluation des entreprises est de déduire les stratégies possibles de croissance externe, notamment celle de la concentration.

Au sens stricte du terme, la taille de certaines d'entreprises augmente ainsi que leur place dans l’ensemble de l’économie en termes de :

Concentration des revenus ;
Concentration des patrimoines ;
Concentration urbaines.
Ces concentrations ne peuvent avoir lieu qu'à travers les différentes formes de concentration horizontale. Celle-ci résulte de l’intégration de plusieurs entreprises à une même filière de production.

La concentration horizontale peut être mesurée en rapportant la part de la production (ou le chiffres d’affaires total) réalisée par les entreprises à la part que représentent ces entreprises dans le total des entreprises du secteur.

A une échelle micro-économique, et pour toute entreprise, toute concentration horizontale entraîne des économies d’échelle qui mènent à une réduction des coûts de production avec l’augmentation de la taille.

Une telle hypothèse contredit les prédictions de Marx qui pensait que la concentration déboucherait, sur le long terme, sur une situation de monopole de la production.

Or, plusieurs personnes estiment que ce processus de concurrence est fondamentalement instable, car les entreprises cherchent à se protéger des concurrents et à dominer le marché.

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61