L’intervention des entreprises sur les marchés de capitaux : les marchés de taux d’intérêt

Les marchés de taux d'intérêt sont les marchés de capitaux les plus importants, non seulement par les volumes traités mais aussi par leur importance économique. Il est habituel de les séparer en marché monétaire pour le court terme et marché obligataire pour le moyen et long terme.

Le marché des taux d'intérêt a été créé au XIXème siècle, ce qui en fait le plus ancien des marchés financiers.

Il est à préciser que le taux d'intérêt d'un prêt ou d'un emprunt indique simplement à quel pourcentage il devient intéressant pour le prêteur de donner de l'argent à l'emprunteur.

A ce titre, lorsqu'un agent à besoin de financement, il emprunte de l'argent à un créancier (agent à capacité de financement), avec un contrat qui lie les deux parties. Ce contrat fixe notamment les modalités de remboursement, la valeur de l'emprunt et l’échéance.

La notion de taux d'intérêt s'applique :

    * Aux opérations d'emprunts (produits d'épargne);
    * Aux instruments financiers et investissements, pour en mesurer la rentabilité relative ou absolue.

Pour les néoclassiques, le taux d’intérêt est la rémunération de l’abstinence : celui qui prête renonce à une consommation immédiate pour épargner. Le taux d’intérêt devient le prix du temps, la récompense de l’attente.

Pour Keynes, le taux d’intérêt est la récompense de la renonciation à la liquidité. Il conduit les agents à arbitrer entre actifs liquides ou placés.

 

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61