Comment définir un objectif ?

Pour qu’un objectif soit mobilisateur, il doit satisfaire trois conditions : il doit être clair, chiffré et avoir une échéance.

Un objectif est dit clair lorsqu’il est exprimé de manière précise et transparente ; Quand il est compris par tous les intervenants malgré leurs différences de qualifications et d'attributions.

En outre, l’objectif doit être chiffré. A titre d’exemple, on doit avoir comme objectif d’augmenter le chiffre d’affaires de l’exercice prochain de 15%.

De plus, l’objectif doit être intelligible par l’ensemble des participants. Parfois, quand il s'agit d'améliorer une culture d’entreprise ou  d'asseoir un meilleur partage de connaissance, il est malaisé de chiffrer l’objectif à réaliser.

De tels objectifs, de nature qualitative, peuvent ne rien signifier pour de nombreux employés, pas encore suffisamment impliqués dans la société. Dans pareils cas, les planificateurs sont appelés à les expliciter en les reliant à des paramètres quantifiables.

Quant à l’échéance, elle est indispensable pour délimiter l’éventail temporel. Une action n’a de sens que si elle est inscrite dans un temps donné.

Ainsi, la détermination d’une échéance précise, soumet les intervenants à une obligation de résultat temporisée.

 

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61