Comment créer une société off-shore : à Hong Kong ?

Hong Kong est l’une des juridictions les plus avantageuses pour la création d’une société off-shore. Elle respecte la norme de confidentialité et est capable de conserver le dossier de la société et les informations portant sur ses associés anonymes. Elle exige un capital minimum d’uniquement 1€ et n’exige pas la tenue d’une comptabilité. Cette juridiction n’applique pas de taxation sur les bénéfices ni sur les revenus générés en dehors de son territoire. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est inexistante.


Les activités admises à Hong Kong sont variées. Elles incluent l’import/export, la prestation de service, le consulting, le conseil, l’e-commerce, le courtage, le droit, la production artistiques, etc. Ces dernières peuvent être administrées de n’importe où dans le monde. L’investisseur peut être un entrepreneur, un créateur, un chef d’entreprise, une entreprise ou une personne physique, quelle que soit sa nationalité.

Les investisseurs off-shore à Hong Kong, sont soumis au droit coutumier et doivent avoir un directeur et un actionnaire, au minimum. L’enregistrement de leur entreprise se fait sous un délai de cinq à sept jours après quoi un certificat d’incorporation (CI) et une licence d’activité (Business registration certificate) leurs seront remis.

 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61