S'associer pour créer une entreprise : Avantages et Inconvénients

S'associer pour créer une entreprise : Avantages et Inconvénients

Création d'entreprise • Publié le mercredi 12 février 2014, mis à jour le vendredi 1 janvier 2016

S'associer pour créer une entreprise peut être motivé par de nombreuses raisons (contact, complémentarité des compétences, etc.). Dans cet article, nous allons aborder les avantages et les inconvénients de l'association.

Les motivations pour s'associer

Le choix d’une association peut être motivé par plusieurs raisons. En ce qui concerne l’entrepreneur, ça peut être :

  • Le désir d’améliorer l’activité ou de la développer en rajoutant d’autres tâches : ce genre de projet nécessite plus de compétences et de temps qu’une seule personne ne peut en fournir, c’est pourquoi une association se révèle indispensable dans ce genre de cas.
  • L’envie de partager un travail et de redonner un nouvel air à l’entreprise. Il s’agit là d’innovation de motivation. C'est un enjeu social car de cette façon l’entrepreneur n’est plus le seul à porter le poids des responsabilités.
  • L’anticipation de la transmission : cette dernière est possible via une association préalable qui permet aux différents membres de mieux se connaître et de connaître également les composantes de l’histoire de l’entreprise…

Pour les associés potentiels, ce choix peut être motivé par :

  • L’envie de s’installer pour des frais minimum : en effet une association permet de participer à un projet en limitant les investissements.
  • Ne pas être obligé de subir seul les pressions d’une création d’une nouvelle entreprise ainsi que le poids du lancement de l’activité qui implique la gestion délicate des débuts peu productifs …

Les associés : un projet en commun

Les associés sont un ensemble de personnes ayant un projet qu’ils partagent et qui doit être correctement mis en place. Leurs principes doivent être semblables. C’est en partant de là que les associés élaborent un plan dans le but d’améliorer la productivité de l’entreprise et la faire évoluer, et ce, en mettant en place une série d’objectifs à moyen et long terme.

Il faut avoir une vision commune très claire concernant les stratégies à adopter pour la gestion de l’entreprise. En cas de désaccord ou de divergence de point de vue, il est nécessaire d’avoir recours à des compromis.

Bien évidement, plusieurs des objectifs fixés par les associés sont identiques, tel que le partage des responsabilités, la diversification des produits, l’amélioration de la qualité des marchandises…. Tandis que d’autres objectifs, sont plus personnels comme se décharger de certaines tâches dans le but de se consacrer à d’autres activités privées.

L’association doit donc être le fruit d’un projet commun visant à accomplir des objectifs, non seulement personnels mais surtout partagés. Chacun des associés est tenu de s’impliquer pour garantir la réussite de l’entreprise quitte à se soumettre à des compromis. Car si les associés n’arrivent pas à s’entendre ou à trouver des terrains d’entente en cas de désaccord, alors leur association, et par conséquent leur entreprise, est vouée à l’échec.

Les avantages et les inconvénients de l'association

Il est certain que l'association présente un certain nombre d'avantages : 

  • Le partage des responsabilités.
  • Les diversifications des idées.
  • La motivation.
  • La sécurité du patrimoine personnel.

Par contre, elle présente aussi un bon nombre de difficultés auxquelles l’entrepreneur doit bien se préparer comme par exemple :

  • Accepter de céder une partie des capitaux.
  • Se décharger de certaines responsabilités.
  • Apprendre à prendre en considération les avis des autres associés.
  • Accepter les initiatives des autres et apprendre à faire des concessions et se soumettre à des compromis.

Pour l’associé également, cette nouvelle situation et ce nouveau statut n’est pas une mince affaire. En effet, lui aussi rencontre des difficultés telles que :

  • Devoir s’adapter à son nouveau statut d’associé.
  • S’adapter à l’atmosphère de l’entreprise et trouver sa place dans l’ensemble de la direction.
  • Devoir prendre des initiatives et apprendre à défendre son point de vue sans pour autant piétiner l’autorité du créateur de l’entreprise.
  • Intervenir en situation de crises.
  • Apprendre à bien accomplir les tâches qui lui sont attribuées.

En conclusion, une association peut résoudre plusieurs problèmes et aider à surmonter de nombreux obstacles, toutefois, si la personne n’est pas prête à travailler en équipe ou si elle choisit mal son associé alors l’association est vouée à l’échec.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61