Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Comment agencer son magasin ?

Un commerçant compétent et performant doit être capable d’exploiter au maximum la surface commerciale dont il dispose. Une gestion précise et bien organisée doit se faire aussi bien au magasin qu’à l’entrepôt.  La mise en place des produits, l’exposition des étages, les quantités ainsi que les étalages doivent être méticuleusement choisis. En effet, ils sont d’une importance cruciale dans la réussite commerciale d’une boutique ou d’un magasin.  Par ailleurs, l’atmosphère du magasin ainsi que la présentation plaisante des produits conditionnent fortement la décision du client.

Lorsque plusieurs boutiques proposent la même marchandise, c’est l’agencement et l’organisation des produits qui feront la différence.

Mais une bonne présentation ne suffit pas pour séduire le client. Effectivement, il faut également que les marchandises proposées correspondent aux attentes des clients. Les tendances du consommateur ont toujours été l’axe principal de la vente au détail. Il faut donc que le client soit directement concerné par le concept choisi pour le magasin.

L’agencement d’un magasin n’est pas une tâche hasardeuse. En effet, il est nécessaire d’adopter une approche stratégique afin d’obtenir des résultats satisfaisants. Il ne faut pas hésiter à établir un plan détaillé pour la disposition de chaque article à la place la plus appropriée.

Il est inutile de se compliquer la tâche,  les produits populaires et les plus profitables devront bénéficier du meilleur emplacement possible dans la boutique.
Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez opter pour certains principes élémentaires dans l’organisation et la gestion de votre boutique ;

  • Un rayon qui est performant doit être placé dans la zone « névralgique » de la boutique pour attirer le maximum de clients.
     
  • Les articles spécialisés pour lesquels les clients se déplacent expressément devront plutôt être placés dans les zones les moins exposées. Ce choix stratégique poussera le client à traverser toute la boutique pour atteindre l’article convoité et ce déplacement sera peut être à l’origine d’achats impulsifs.
     
  • Les articles à achats impulsifs doivent être disposés à des endroits propices à savoir à côté des caisses.
     
  • Il ne faut pas hésiter à grouper les articles qui se combinent bien, même s’ils n’appartiennent pas aux mêmes rayons. De ce fait, ils seront mieux mis en relief, ce qui incitera à l’achat.
     
  • Les stocks saisonniers doivent bénéficier d’une exposition attirante car ils ne sont mis à la vente que pendant une certaine période de l’année et doivent être liquidés sur une courte durée.

 

Publicité

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61