Banque et entreprise, définition : qu’est-ce qu’une date de valeur ?

La notion de date de valeur est souvent assez mal comprise dans l’entreprise. Pourtant, si elle est mal gérée, elle peut être lourde de conséquences sur la situation financière de cette dernière.  En effet, c’est le système de date de valeur qui continue de réguler les opérations bancaires et il faut savoir que c’est tout à fait négociable auprès de la banque.

Mais commençons par comprendre ce qu’est la notion de « date de valeur » pour évaluer son impact réel.

Pour faire simple, il faut savoir qu’en règle générale, les dépôts d'espèces effectués par un client ne sont comptabilisés qu'un jour après. Quant aux retraits, ils sont imputés la veille au lieu du jour même de l'opération. C’est donc de ce décalage qu’il est question.

Soumis à des impératifs de rentabilité et de solvabilité, le financier se doit de « jongler » avec ces dates pour ne pas perturber la trésorerie de l’entreprise. En effet, toute réduction de recette a un impact sur le montant des frais financiers.

Pour calculer la date de valeur et donc les délais d’encaissements, il faut prendre en compte plusieurs éléments comme la distance séparant les banques en relation. Il est également nécessaire de faire la différence entre jours ouvrables et jours ouvrés. Les jours ouvrables correspondent aux jours pendant lesquels les banques travaillent dans leur pays d’origine.

 

Cette fiche répond-elle
à votre question ?
Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61