Missions de l’expert-comptable

Coaching du dirigeant • Publié le lundi 7 janvier 2013

Beaucoup de personnes le pensent, mais faire appel à un expert-comptable n'est pas une obligation. Mais pour un chef d'entreprise, il est souvent préférable de concentrer son énergie sur son coeur de métier et de s'entourer de professionnels pour les travaux annexes, indispensables pour une bonne gestion d'entreprise. Ainsi petite-entreprise.net vous conseille grandement de faire appel à un expert-comptable. Mais quelles sont les missions de ce professionnel ?

Avant tout…

Si vous souhaitez faire appel aux services d’un expert-comptable, il est vivement conseillé de limiter votre recherche aux professionnels de votre région, afin de vous garantir une meilleure communication (prenez en considération les éventuels déplacements effectués, le nombre de visites potentielles, la possibilité de déposer certains documents ou dossiers…).

Par ailleurs, veillez à adapter vos critères de sélection à la nature et la fréquence de vos exigences. Prêtez par exemple une attention particulière à la palette de compétences offertes par le cabinet choisi (fiscalité, droit, finance…), à la disponibilité de l’expert-comptable qui sera chargé de vos comptes, les détails de l’offre tarifaire/forfaitaire proposée par le cabinet, ainsi que les avantages contractuels offerts.

Les missions de l’expert-comptable

Difficile de dénombrer avec exactitude toutes les ramifications du rôle de l’expert-comptable. Toutefois, on peut établir deux grands pôles autour desquels gravite la plupart des missions d’un expert-comptable.

Sachez, tout d’abord, que le chef d’entreprise est en droit, en fonction du contrat établi, de charger son expert-comptable de certaines tâches comptables dont, notamment, les déclarations fiscales et sociales.

Tenue des comptes annuels : 

Son rôle, à ce niveau, ne se limite pas à l’examen et la supervision des comptes annuels ; il est également tenu d’attester (par écrit officiel) de l’absence d’élément compromettant la légalité de ces comptes, leur conformité, leur cohérence ou leur authenticité. Ce rôle s’étend aussi à la vérification de l’authenticité du patrimoine, de l’état financier et du résultat de l'entreprise à la clôture de l'exercice.

L’audit :

Il s’agit de la vérification de l’audit contractuel.

L’audit contractuel est généralement effectué par un commissaire aux comptes. Il s’agit d’un ensemble de contrôles réalisés sous forme de sondages, de vérifications matérielles et de recoupements externes qui traduisent la situation financière et le patrimoine de l’entreprise.

En conclusion de cet audit, l'expert comptable est tenu d’attester (par écrit officiel) de la sincérité et de la régularité des comptes soumis à audit.

Notez que, pour l’audit contractuel, il est possible que l’expert comptable soit engagé par une tierce personne (autre que le chef d’entreprise), directement rattachée à l’entreprise.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61