Start Up : le Crowdfunding comme nouvelle alternative de financement

Création d'entreprise • Publié le vendredi 1 mars 2013

Crowdfunding - financement participatifVous souhaitez créer votre Start up mais vous éprouvez des difficultés à trouver des financements ? Le crowdfunding ou autrement dit le financement participatif peut vous aider à résoudre ce problème.

Un concept simple

Le crowdfunding ou financement participatif consiste à utiliser le web comme lieu de rencontre et d’échange entre les entrepreneurs qui recherchent des financements et les investisseurs possédant des fonds.

Sur le web, les possibilités d’investissement sont variées, vous pouvez investir dans des startups, dans les créations artistiques, dans des actions altruistes et bien d’autres encore. Il existe également peu de limites financières. En effet, les transactions peuvent selon les cas être minimes ou bien au-delà de vos espérances.

Une solution qui affiche des résultats

Le crowdfunding semble être jusqu’à présent une solution qui porte ses fruits. De plus en plus d’entrepreneurs se tournent vers cette solution et trouvent de plus en plus d’internautes-investisseurs désireux d’injecter leur argent dans des projets innovants.

Des sites comme Ulule (http://fr.ulule.com/) ou Wissed (http://www.wiseed.fr), ont permis de lever des millions d’euros de fonds et de financer plus de 1000 projets en très peu de temps.

A savoir pour réussir sa campagne de crowdfunding 

Dans le crowdfunding, la façon dont les entrepreneurs présentent leurs projets détermine leur réussite. Il est donc primordial de bien le présenter afin de le mettre en avant pour séduire le maximum d’internautes et donc d’investisseurs.

La créativité et l’originalité sont des arguments de tailles dans le crowdfunding. Il s’agit pour les entrepreneurs de créer un buzz autour de leur projet, notamment par le biais des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Viadeo, etc.) qui permettent de promouvoir n’importe quel projet et d’user de toutes stratégies pour attirer, séduire et convaincre les internautes.

Il faut noter que, certes le financement participatif se développe, mais vis-à-vis de la loi, il existe certains obstacles. En effet, la législation française ne le mentionne pas. Il n’existe, à ce jour, aucun article ni arrêté concernant le crowdfunding. 

Pour conclure, même si la législation française reste pour le moment indifférente à l’encouragement de cette pratique, elle ne cesse pourtant de se populariser auprès des jeunes structures qui veulent se développer. Elle ne doit cette popularité qu’a la formidable efficacité dont elle fait preuve.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Feriez-vous appel à ce système pour financer un projet innovant ? Quels conseils donneriez-vous aux lecteurs de petite-entreprise.net désireux de se lancer dans une campagne de crowdfunding ?

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61