Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Auto-entrepreneur : gérer ses comptes

Publié le mercredi 1 mai 2013, mis à jour le mardi 22 mars 2016

Le choix d’une bonne banque est l’une des étapes cruciales de la création d’entreprise. Et pour un auto-entrepreneur, ce choix revêt une importance toute particulière étant donné que la banque de son choix recevra la totalité de ses économies/finances/fonds. Quelques conseils pour bien gérer son compte bancaire.

Séparer ses comptes bancaires personnels et d'entreprise

Certes, étant une auto-entreprise, votre comptabilité est réduite au strict minimum. Veillez tout de même à ouvrir un compte bancaire spécifique à votre activité professionnelle, et indépendant de votre compte personnel. Vous y déposerez vos recettes (ventes) et en retirerez toutes les dépenses liées à l'activité : frais, achats, prélèvements libératoires et taxe. Pensez « compartimentation » afin de pouvoir isoler les opérations financières de votre entreprise facilitant ainsi la tenue de votre comptabilité.

Négocier avec son banquier

Faire partie d’un régime spécifique dépendant du statut juridique de l'entreprise individuelle ne vous oblige en rien à ouvrir un compte professionnel payant. Vous pouvez parfaitement utiliser un compte classique gratuit. Sachez négocier avec votre conseiller bancaire afin d’obtenir qu'à côté de vos nom et prénom figure également un nom commercial sur votre relevé d'identité bancaire. L’option vous permettra d’encaisser sans problème des chèques à l'ordre de ce nom commercial.

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article