Le travail en temps partagé - Avantages pour l'employeur et le salarié

Définition du travail en temps partagé

La loi définit officiellement une entreprise de travail à temps partagé comme étant « toute personne physique ou morale dont l'activité exclusive consiste (…) à mettre à disposition d'entreprises clientes du personnel qualifié qu'elles ne peuvent recruter elles-mêmes à raison de leur taille ou de leurs moyens. », ajoutant que « Les salariés mis à disposition le sont pour des missions qui peuvent être à temps plein ou à temps partiel. »
Dans une version nettement plus simplifiée, le travail à temps partagé est un procédé grâce auquel deux ou plusieurs personnes travaillant séparément accomplissent globalement la totalité des tâches affectées à un poste à plein temps.

Les avantages du travail en temps partagé : pour le chef d'entreprise et l'employé

Pour le chef d'entreprise

Le procédé permet de combler tout éventuel manque de compétence au sein de l’entreprise, sans pour autant consacrer un coût permanent, à temps permanent (35 heures par semaine), pour y arriver. Il est, en effet, ainsi possible pour un employeur d'embaucher deux ou trois cadres expérimentés qui lui sont nécessaires à mi-temps ou à tiers-temps.

Pour le salarié

Il est statistiquement quasi-impossible de perdre 3 ou 4 employeurs à la fois. Le procédé offre donc au salarié une forme originale de sécurité de travail qu’un contrat plus formel ne peut pas garantir.

De plus, les jeunes diplômés peuvent ainsi acquérir une expérience plus riche plus rapidement. Un moyen de se présenter à un entretien d’embauche « permanent » avec une bonne dose de confiance en soi !

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61