Recrutement et embauche des personnes handicapées et mutilées

Les personnes handicapées ou mutilées qui présentent leur candidature à un poste en entreprise peuvent réclamer le droit d’être embauchées lors de leur entretien. Ce droit leur a été accordé par la législation qui impose une obligation d'emploi pour les deux catégories, à condition de remplir certaines conditions. Explications.

1- Les mutilés de guerre

Rentrent dans cette catégorie :

- Les anciens militaires bénéficiant d'une pension d'invalidité

- Les veuves de guerre, à condition de :

* Ne pas s’être remariées

* Que le conjoint ait péri des suites d'une blessure ou d'une maladie survenue à la suite d'un service de guerre ou que le conjoint lui-même soit titulaire d'une pension militaire d'invalidité d'un taux égal à 85% (au minimum)

- Les orphelins de guerre (d’au moins 21 ans)

- Les mères veuves non remariées dont l'enfant est décédé des suites d'une blessure ou d'une maladie due à la guerre

- Les veuves de guerre remariées, à condition d’avoir au minimum un (1) enfant à charge issu du mariage avec le militaire décédé

- Les épouses d'invalides internés pour une aliénation mentale à cause d’un service de guerre

- Les sapeurs-pompiers volontaires titulaires d'une rente d'invalidité

2- Les handicapés physiques

Rentrent dans cette catégorie :

- Les salariés/travailleurs que la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH, ex COTOREP) définit comme « handicapés »

- Les travailleurs dont l’incapacité permanente donne droit à une rente d'accident du travail ou de maladies professionnelles

- Les travailleurs titulaires d'une pension d'invalidité dont l’origine est un handicap limitant leur capacité de travail ou de gain d'au moins 2/3

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61