Les activités autorisées en auto-entreprise

Se lancer dans l’auto-entreprenariat est une perspective qui attire de plus en plus d’entrepreneurs séduits par les avantages évidents de la formule.

Néanmoins, avant toute chose, il est essentiel de vérifier que l’activité sélectionnée rentre bien dans le cadre des types d’activité légalement permises.

Les activités légales en auto-entreprenariat

Au total, on distingue trois différents types d’activité dans le cadre desquels la législation a limité le choix de tout nouvel auto-entrepreneur.

Les activités de vente de marchandises

Et le choix est large ! Ces activités peuvent aller de la vente d’objets à la vente de pâtisseries orientales via internet, en passant par les chambres d’hôtes. On peut toutefois citer parmi les choix les plus fréquents :

Les fournitures

Les denrées à emporter ou à consommer sur place

Les prestations d’hébergement

Les prestations de services

Cela englobe tous les services fournis aux personnes. Ce qui inclut, entre autres ;

Le jardinage

L’assistance médicale

Le dépannage informatique

La plomberie

La maçonnerie

Autres prestations de service

Elles désignent les prestations fournies par des professionnels libéraux qui relèvent de la Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d’Assurance Vieillesse (CIPAV).

Elles englobent, entre autres :

La traduction

Le conseil en management

L’entraînement d’échec

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

17 idées de business originales
Création d'entreprise
Le 21 Août 2018

17 idées de business originales

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61