Licenciement : Etablir une lettre de convocation

A quoi sert la lettre de licenciement?

Elle convoque le salarié éventuellement licencié à un entretien préalable destiné à offrir audit salarié l’occasion de répondre aux griefs qui lui sont reprochés.

Comment rédiger une lettre de convocation

D’un point de vue légal, la lettre de convocation doit remplir un certain nombre de conditions de validité dont :

- Etre envoyée au moins cinq jours ouvrables avant l'entretien, afin de permettre au salarié de se faire assister (s’il le souhaite).

- Mentionner en toutes lettres des noms et coordonnés des organismes incluant des listes de conseillers du salarié. Il s’agit ici de donner au salarié la liberté de choisir, selon ses besoins et appartenances syndicales, la personne ou l’organisme qui l’assistera tout au long de la procédure.

- Cette liste peut inclure la mairie du lieu d'habitation du salarié, la direction départementale du travail et de la formation professionnelle…

- Mentionner motif de la convocation (licenciement ou une sanction). Le licenciement, sachez-le, n’est pas systématique.

Autre condition « officieuse » mais néanmoins tout aussi essentielle :

- Etre rédigée avec beaucoup de soin, et détailler (dans un style authentique, factuel et précis) les motifs exacts de licenciement. gardez à l’esprit que le licenciement peut devenir un cas de litige judiciaire.

Cette fiche répond-elle
à votre question ?
Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61