Les types d'apports personnels lors d'une création d'entreprise

On parle d’apport personnel dans tous les cas de création/reprise de projet nécessitant généralement plusieurs modes de financement, dont :

- Les emprunts à moyen ou long terme

- Le crédit-bail

- Les subventions (privées ou publiques)

- Les apports des associés

C’est dans ce cadre que s’inscrit la notion d’apport personnel qui représente la part du financement de l’entreprise rendue disponible par le patrimoine personnel et privé du créateur de l’entreprise.

Dans leur typologie générale, les apports peuvent être "purs et simples", "à titre onéreux" ou "en industrie".

Les différents types d’apports personnels

L'apport personnel peut être :

- En numéraire : une somme d’argent donnée.

Et/ou

- En nature : apports de biens (un immeuble, un fonds de commerce…, un brevet d’invention...)

Notez enfin que… :

L’apport personnel doit impérativement être assez conséquent pour financer une part des investissements, et du fonds de roulement nécessaire au démarrage de l'activité.

Les partenaires financiers (particulièrement les banques) attendront d’avoir la preuve de l’existence d’un apport personnel suffisant avant de s'engager auprès du patron d'entreprise.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61