3 conseils pour donner confiance à ses salariés

3 conseils pour donner confiance à ses salariés

Gestion d'entreprise • Publié le mercredi 1 juillet 2015, mis à jour le mardi 19 février 2019
En temps de crise, la morosité contamine les salariés qui, eux aussi, par crainte de perdre leur emploi ou parce qu’ils voient leur entreprise perdre de la vitesse, perdent en motivation. Or, l’argent est loin d’être le premier moteur de motivation ; et cela tombe bien : en temps de crise, on évite de taper dans la caisse pour stimuler l’engagement de ses collaborateurs. Aussi, voici 3 conseils pour redonner confiance à ses salariés.

Moins de pression pour plus d’investissement

Paradoxalement, pour booster la productivité et l’efficacité, il faut savoir faire des concessions. Et porter une attention particulière au respect de l’équilibre vie privée/vie professionnelle est une de ces concessions qui, en montrant la considération que vous avez pour la vie de vos salariés, remotive et suscite un meilleur engagement. Car un salarié respecté qui a du temps à consacrer à sa famille, ses loisirs, ses passions, est un salarié qui optimise son temps de travail. Au contraire, un salarié à qui on met constamment la pression finit par craquer, ce qui est tragique d’un point de vue humain, évidemment, mais aussi d’un point de vue professionnel. On oublie donc le taylorisme classique et ses implications en termes de management, et on adopte une position plus moderne et performante.

Le management participatif

Voilà donc une des grandes clés pour redonner confiance à ses salariés : les impliquer, dans les processus de décision et d’innovation notamment. Et quand on dit innovation, on ne parle pas forcément d’innovation technologique, qui prend surtout son sens dans les entreprises industrielles. Innovation dans l’organisation du travail, dans la stratégie commerciale/marketing, dans les services/produits à proposer, etc.

En quoi le management participatif redonne confiance aux salariés ? En ce qu’il reconnaît leur capacité à produire de la valeur ajoutée, en ce qu’il les responsabilise sur l’avenir de l’entreprise, en ce qu’il marque la reconnaissance de l’entreprise pour leur fidélité, leur investissement et leurs compétences.

En outre, quand les changements, les innovations, issus d’une démarche de management participatif donnent leurs fruits, les salariés savent qu’ils sont eux aussi à l’origine du succès. En cela aussi, le management participatif est un puissant levier de confiance et de motivation.

Des objectifs clairs et atteignables

Il est également fréquent que les salariés perdent de la motivation :

  • Parce qu’ils n’arrivent jamais ou rarement à atteindre les objectifs fixés ;

  • Parce qu’ils n’ont pas d’objectif clair à poursuivre !

Dans le premier cas, la perte de confiance et de motivation survient naturellement, comme elle surviendrait chez n’importe qui. A force d’échouer, on finit par être persuadé que l’on est incapable. C’est là une des forces du lean management : établir des objectifs performants mais atteignables. A chaque fois qu’un objectif est atteint, la confiance remonte et augmente les chances d’atteindre l’objectif suivant. Et ainsi de suite.

Dans le deuxième cas, c’est pire : c’est que vous-même ne savez pas vraiment où vous amenez votre entreprise ou bien que vous ne communiquez pas avec vos salariés ! Comment voulez-vous que les salariés aient confiance et soient motivés s’ils ne savent pas quelle direction prend l’entreprise ? Ne les laissez pas dans l’obscurité et l’ignorance et échangez avec eux pour leur montrer la voie et les guider !

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61