/articles/gestion-d-entreprise/3-points-essentiels-comprendre-fiche-paie.html
Fiche
22062 ---
AccueilQuels sont les 3 points essentiels pour comprendre une fiche de paie ?

Quels sont les 3 points essentiels pour comprendre une fiche de paie ?

Mis à jour le 16 novembre 2021

L’employeur est tenu de fournir une fiche de paie tous les mois à ses salariés, quelle que soit la taille de l’entreprise, le montant de la rémunération ou encore le type de contrat du collaborateur.

Or, de 5 lignes en 1948, le bulletin de salaire était passé à plus d’une quarantaine en 2018. En dépit d’une volonté de simplification, traduite par le bulletin simplifié généralisé à toutes les entreprises au 1er janvier 2018, lire et comprendre un bulletin de salaire peut s’avérer ardu !

Quels sont les 3 points essentiels pour comprendre une fiche de paie ?
Besoin de client pour faire cartonner votre boite ?

COMMENT LIRE UNE FICHE DE PAIE ? QUELS EN SONT LES PRINCIPAUX ÉLÉMENTS-CLÉS ?

Il existe aujourd’hui de nombreux logiciels qui permettent de concevoir une fiche de paie en ligne, mais très peu proposent une version accessible et simple d’utilisation au quotidien.
En outre, la compréhension d’une fiche de paie pour un personnel non aguerri au sujet peut rapidement être fastidieuse. Voici 3 points essentiels pour comprendre une fiche de paie :

1. LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE

Le « Net à payer AVANT impôt sur le revenu » (1) correspond au salaire à percevoir AVANT déduction du montant de l’impôt sur le revenu. Il ne s’agit donc pas de la rémunération réellement perçue. A titre indicatif, chaque bulletin de paie présente l’évolution de la rémunération du salarié liée à la suppression des cotisations chômage et maladie (2).

En effet, depuis le 1er janvier 2019, un encart dédié au prélèvement à la source (3) figure sur le bulletin de salaire.  Pour le comprendre, voici quelques explications :

.

La base du prélèvement à la source

La base ou l’assiette de calcul de l’impôt sur le revenu correspond au « net imposable », c’est-à-dire le « net à payer avant impôt » augmenté de certaines charges non déductibles de l’assiette de l’impôt sur le revenu (comme la CSG/CRDS).

.

Le taux du prélèvement à la source

Il existe trois types de taux (4) pouvant être appliqués directement avec le logiciel de paie pour le calcul du prélèvement à la source.

Par défaut, l’administration fiscale transmet à l‘employeur le taux personnalisé pour calculer le prélèvement à la source dû mensuellement. Cependant, chaque contribuable peut préférer l’application du taux individualisé voire du taux neutre.

.

Attention, les salariés doivent demander la modification du taux de PAS en ligne directement à l’administration fiscale. Un employeur ne doit JAMAIS modifier le taux et/ou le type de taux directement sur la fiche de paie même sur demande d’un salarié. Attendez de recevoir la notification de ce changement par l’administration fiscale !

Vous retrouvez sur la fiche de paie du salarié :

  • Le type de taux
  • Ainsi que le taux d’imposition

A quoi correspondent ces trois types de taux de prélèvement à la source ?

Type de taux Définition
Taux personnalisé Taux fourni par l’administration fiscale qui regroupe l’ensemble des revenus du foyer fiscal.
Taux individualisé Taux propre à chaque individu composant un foyer fiscal. Cette option n’est possible que pour les couples mariés ou pacsés
Taux neutre Taux défini par l’administration fiscale suivant une grille de rémunération, il ne tient pas compte des revenus complémentaires du salarié. Il est notamment appliqué aux salariés n’ayant jamais contribué à l’impôt sur le revenu.

 


.Le montant du prélèvement à la source

Pour savoir combien l’employeur doit collecter d’impôt sur le revenu, il suffit d’appliquer le calcul suivant : base * taux = montant

Ce montant est ensuite déduit du « Net à payer AVANT impôt sur le revenu ». Vous obtenez ainsi le « Net à payer » qui sera réellement perçu par le salarié.
.

2. LES COTISATIONS ET CONTRIBUTIONS SOCIALES

Les charges sociales sont l’ensemble des cotisations et contributions sociales, ainsi que certaines taxes retenues sur les salaires.

Les charges sociales

Leur taux doit figurer sur la fiche de paie, ainsi que leur nature :

  • Patronale (part supportée par l’employeur) ;
  • Et/ou salariale (part supportée par le salarié).

Les cotisations sont des prélèvements qui ouvrent droit à des prestations sociales. Elles servent directement au financement de la protection sociale des cotisants. Depuis la mise en place du bulletin de paie simplifié, la mention aux différentes cotisations a été simplifiée puisque celles-ci sont regroupées par type de risque : maladie, AT/MP, retraite, famille et chômage. Les cotisations salariales sont estimées à environ 23 % du salaire brut contre 33 % pour les cotisations patronales.

Les contributions sociales sont des impôts dédiés à un projet en particulier. La CSG et la CRDS ont pour objectif le financement de la sécurité sociale.

Les charges sociales viennent en déduction du salaire brut mais attention : leur assiette de calcul peut varier et certaines ne sont pas déductibles du revenu imposable comme la CSG/CRDS.

Les allégements de charges sociales

Vous pouvez remarquer deux lignes particulières, celles-ci sont censées mettre en exergue les allégements de cotisations sociales :

  • La ligne « allègements de cotisations » : comprend l’ensemble des exonérations et réductions de cotisations dont bénéficie l’employeur.
  • La ligne « dont évolution de la rémunération liée à la suppression des cotisations salariales chômage et maladie » (2) :  depuis mai 2018, cette ligne permet de souligner les baisses de cotisations bénéficiant aux salariés. Pour rappel, au 1er janvier 2018, la cotisation salariale d’assurance maladie, maternité, invalidité et décès avait été supprimée. La part salariale de cotisation chômage avait été réduite, passant à 0,95%, avant d’être elle aussi totalement supprimée à compter du 1er octobre 2018.

3. LE COMPTEUR DE CONGÉS PAYÉS

Le compteur des congés payés est particulièrement intéressant pour le salarié mais pas toujours bien compris. Quelques explications simples pour mieux s’y retrouver :

  • CP N-1 :  il s’agit des congés payés acquis l’année précédente (N-1), généralement comptabilisés du 1er juin au 31 mai.
  • En cours :  il s’agit des congés payés de la période en cours (CP N)
  • Acquis : il s’agit du nombre total de jours de congés payés cumulés (CP N et CP N-1)
  • Pris : désigne le nombre de jours déjà utilisés par le salarié
  • Solde : pour savoir combien de jours il reste encore à prendre, il s’agit de la seule ligne à regarder ! Ce solde correspond à la différence entre les congés acquis et les congés pris.

A la différence des RTT, la mention des congés payés sur la fiche de paie est obligatoire !

.

Comment vous simplifier la paie ?

  • Si la paie n’est pas votre cœur de métier
  • Si vous ne disposez pas d’un collaborateur expert dans vos équipes

Il est préférable d’utiliser un logiciel de paie en ligne afin de bénéficier des mises à jour et de disposer d’un outil conforme à la réglementation.

.

De plus, Stéphane ALLIGNE, directeur général de l’éditeur de logiciels DOTNET, ajoute que : « L’hébergement des données est un point essentiel dans le choix du logiciel de paie. En effet, on voit mal comment une entreprise sérieuse pourrait proposer d’effectuer la paie de salariés Français tout en hébergeant leurs données à l’étranger. Ce n’est ni rassurant, ni cohérent pour les parties. »

L’utilisation d’un logiciel en ligne pour effectuer la paie est la solution la plus simple et la plus économique actuellement sur le marché, reste à tenir compte des éléments évoqués afin de produire une paie conforme.

Trouvez-vous cette fiche utile ?
--/10
Besoin de client pour faire cartonner votre boite ?
Quels sont les 3 points essentiels pour comprendre une fiche de paie ?
En savoir plus sur cette thématique

Vous y êtes presque. Laissez-nous vos coordonnées, nous vous appelons sous 48H !

Oups ! Nos conseillers sont situés uniquement en France et DOM/TOM. Nous vous invitons à trouver votre réponse dans nos fiches pratiques.

Les actualités de Petite-Entreprise.net

Facebook
Petite-Entreprise.net
15-03-2024
🌟✨ Ne laissez pas le destin passer à côté de vous ! Si vous tombez sur cette publication, c'est un signe que vous devez poursuivre votre rêve. Ne laissez pas la peur ou les doutes vous ...
🌟✨ Ne laissez pas le...
Facebook
Petite-Entreprise.net
14-03-2024
🎨 Envie de perfectionner votre art du pitch ? Voici 3 conseils incontournables pour vous aider à briller lors de vos présentations : 1️⃣ Soyez concis et clair : Gardez votre pitch simple ...
🎨 Envie de perfectionner votre...
 Imprimerie et entrepreneuriat : des solutions accessibles et efficaces pour les TPE
Fiche pratique
Stratégie marketing 26-04-2024
 Imprimerie et entrepreneuriat : des solutions accessibles et efficaces pour les TPE
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
12-03-2024
Découvrez notre nouvelle fiche pratique sur la gestion des flux en entreprises! 📊💼 Apprenez comment optimiser vos processus pour une meilleure productivité et rentabilité. 💡 Cliquez ...
Découvrez notre nouvelle fiche pratique...
Conseiller
Fabien TOURENNE
Fabien TOURENNE
Conseil en pilotage d’entreprise
LACANAU
(33) Gironde
Facebook
Petite-Entreprise.net
11-03-2024
Facebook
Petite-Entreprise.net
08-03-2024
🌸 A l'occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme, mettons en lumière les femmes entrepreneures qui font bouger les lignes et inspirent le monde entier. 💪🏼 De la création ...
🌸 A l'occasion de la...
Facebook
Petite-Entreprise.net
08-03-2024
Petite-entreprise.net soutient l'entrepreneuriat au féminin et passe son logo en violet pour la Journée des Droits de la Femme ! Très belle journée à toutes 💪 #8mars ...
Petite-entreprise.net soutient l'entrepreneuriat au féminin...
Mutuelle pour les petites structures : comment trouver la bonne solution pour votre TPE ?
Fiche pratique
Conseils dirigeant 02-04-2024
Mutuelle pour les petites structures : comment trouver la bonne solution pour votre TPE ?
Lire la suite
Charger plus d'actualités
Suivez-nous
sur les réseaux sociaux
Vous avez soif d'information ?
En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les mercredis !
Voir un exemple de newsletter

La société Valpolis traite les données recueillies afin de faire suite à votre demande d’inscription à la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.