Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 1h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 1h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Quelles sont les nouvelles méthodes recrutement ?

Toujours à l’affût de compétences professionnelles reconnues, les entreprises recourent à de nouvelles méthodes de recrutement afin de le rendre plus efficace et d’améliorer leur rentabilité. Ces nouvelles méthodes sont utilisées, aujourd’hui, pour aboutir à un recrutement ciblé et garantir la compétitivité de l’entreprise qui repose, en grande partie, sur son capital humain.

Les différentes stratégies de recrutement utilisées en RH

Voici quelques unes des nouvelles voies de recrutement, en vogue ces derniers temps :

Le recrutement en OPA : les entreprises qui ciblent le même marché et embauchent les mêmes compétences recrutent de jeunes talents et les intègrent au sein de leur équipe.

Le recrutement des mercenaires : les entreprises n’hésitent pas à débaucher les salariés de valeur dont les compétences sont reconnues, dans leur milieu. La proposition peut aller jusqu’à doubler le salaire de l’employé que l’entreprise désire recruter.

Le recrutement interne : il s’agit de former et de promouvoir un salarié issu de la même entreprise. Grâce aux systèmes de GPEC, ce type de recrutement se développe de plus en plus.

Le recrutement guerrier ou guérilla : le recruteur guerrier n’utilise ni l’argent ni la taille de l’entreprise pour embaucher des compétences mais tente de convaincre le salarié en jouant sur les forces de l’entreprise qu’il représente ou en utilisant les faiblesses de celle du salarié.

Le recrutement destructeur : c’est une approche hostile du recrutement dans la mesure où elle vise à vider la concurrence des salariés occupant des postes-clés dans le développement de leur société, par tous les moyens possibles.

Le recrutement par réorientation : ce type de recrutement offre une nouvelle chance aux salariés qui changent d’orientation, au milieu de leur parcours professionnel, le plus souvent en suivant des formations. Dans ce cas, leur expérience antérieure n’est plus à prendre en considération.

Le recrutement équitable : assure au candidat qu’il sera traité avec respect durant son recrutement et après son intégration de l’entreprise.

Le recrutement RH : adoptés par les cabinets de recrutement qui proposent des services jusque là réservés aux conseils en RH.

Le recrutement de marque : il mise sur les candidatures spontanées des salariés désireux de faire partie de l’organisation, attirés par la marque ou par la qualité de l’employeur.

Le recrutement de cooptation : les recruteurs sont des collègues ou connaissent des personnes compétentes qui peuvent être embauchées par leur entreprise et reçoivent des avantages en points ou en numéraire à chaque recrutement accompli.

Publicité