/P-1955-81-G1-management-comment-reussir-le-choix-de-son-successeur.html
Fiche
17600 --- Description de Management - Comment réussir le choix de son successeur ?
AccueilManagement – Comment réussir le choix de son successeur ?

Management – Comment réussir le choix de son successeur ?

Publié le 7 avril 2015

Qu’il s’agisse d’un manager ou du chef d’entreprise lui-même, recruter son successeur se révèle toujours plus compliqué que pour n’importe quel autre poste.

Management – Comment réussir le choix de son successeur ?
Gagnez en efficacité et productivité
on en parle !

D’un point de vue technique, on peut estimer que la complexité de ce recrutement se manifeste, essentiellement, à deux niveaux :

  • La préparation du recrutement qui se doit d’être encore plus minutieuse que pour les autres postes.
  • Le déroulement du recrutement qui doit suivre des critères d’autant plus précis que le recruteur choisit son propre successeur.

Bien que l’on soit en présence de deux phases distinctes du processus de recrutement, les difficultés que le dirigeant peut rencontrer en accomplissant cette tâche sont sensiblement les mêmes. Tant mieux, direz-vous ! La similitude des obstacles rendrait les choses plus faciles dans la mesure où le dirigeant n’aurait pas à craindre des difficultés imprévisibles et pourrait préparer, à l’avance, son plan d’action sans trop de soucis.

Oui, mais la réalité est toute autre car loin de faciliter la tâche au recruteur, la similitude de problèmes ne fait que la compliquer davantage.

Pourquoi ? Tout simplement, parce que les difficultés en question résident de l’interaction – malheureusement, inévitable – entre les critères objectifs et les critères subjectifs du recrutement.

Comme pout tout recrutement, celui du successeur est soumis à des critères objectifs et d’autres, subjectifs que l’on peut résumer ainsi :

Les critères objectifs : comme pour un recrutement classique, le dirigeant doit établir le profil qu’il recherche en se basant sur un certain nombre de critères objectifs que son successeur doit avoir. Ces critères sont choisis à la lumière des exigences qualitatives du poste à pourvoir. En s’appuyant sur le domaine des compétences, le dirigeant peut déjà limiter les candidatures possibles au poste de successeur dans la mesure où il sait, par expérience, distinguer les compétences utiles au poste qu’il occupe encore, de celles qui, malgré leur attrait sur le CV, le sont beaucoup moins, voire pas du tout.
 
Les critères subjectifs : en l’occurrence, le dirigeant doit s’intéresser à la personnalité du candidat qui postule pour devenir son successeur. Une fois les critères de compétences remplis, le candidat doit répondre à quelques critères subjectifs. A ce niveau, la subjectivité a un double sens puisqu’elle désigne, d’une part, les qualités personnelles que le candidat doit avoir pour pouvoir prétendre au poste de successeur et l’appréciation, forcément subjective, que le dirigeant fait de l’existence ou pas de ces critères chez le candidat en présence.

D’un autre côté, il faut souligner l’existence d’un facteur souvent occulté mais, qui joue un rôle d’une importance capitale dans ce type de recrutement : l’intuition.

En effet, si le dirigeant élimine une candidature, à priori satisfaisante, au motif que « le profil ne correspond pas à ses attentes », cela n’a rien à voir avec un refus basé sur l’absence d’une ou de plusieurs qualités jugées nécessaires, sinon indispensables, chez son successeur.

A cet égard, il faut bien garder à l’esprit que l’ambiguïté des propos ne doit pas cacher la nature des justifications qui les animent car même si la différence entre ces deux justifications est subtile, elle est bien réelle.

Pour s’en apercevoir, il suffit de se pencher de plus près sur les motivations avancées :

Si le candidat possède les compétences requises pour le poste de successeur mais pêche par un manque d’autorité évident (personnalité effacée) ou d’aisance relationnelle (personnage trop introverti), son incapacité à remplir le poste convoité ne pourra pas être contestée.
 
En revanche, si le candidat réunit les compétences et les qualités exigées mais que le dirigeant rejette sa candidature, son appréciation perd de son objectivité et devient contestable.

Le paradoxe de cette situation est que l’appréciation personnelle du candidat est, par essence, subjective alors que l’on reprocherait au dirigeant qui choisit son successeur, en tenant compte, également, de son intuition ou de son « feeling », son manque d’objectivité…

Au final, il faut noter que le dirigeant sera bien plus exigent pour le recrutement de son successeur, dont il est le premier responsable.

Sa responsabilité, à cet égard, est double :

  • une responsabilité envers l’entreprise (ou le service) qu’il dirigeait et à la tête de laquelle il se doit de laisser quelqu’un de compétent, c’est-à-dire, apte à remplir les fonctions que lui-même occupaient auparavant.
  • une responsabilité envers le personnel (collaborateurs ou salariés) qui ne doivent pas être perturbés par ce changement au point de perdre leurs repères ou leur motivation pour le travail. Il y va du bien de l’entreprise en tant qu’entité économique certes, mais sociale, également.

En définitive, même s’il y associe d’autres personnes comme son supérieur, ses collègues ou collaborateurs, voire des personnes du service des relations humaines de l’entreprise afin de bénéficier d’une vision neutre et globale de la situation, la décision finale appartient toujours au dirigeant qui se doit de faire le bon choix.

 

Trouvez-vous cette fiche utile ?
10/10
Gagnez en efficacité et productivité
on en parle !
Management – Comment réussir le choix de son successeur ?
En savoir plus sur cette thématique

Vous y êtes presque. Laissez-nous vos coordonnées, nous vous appelons sous 48H !

Oups ! Nos conseillers sont situés uniquement en France et DOM/TOM. Nous vous invitons à trouver votre réponse dans nos fiches pratiques.
Le contrôle de l'arrêt maladie
Être mieux organisé
Management / ressources humaines 07-04-2015
Le contrôle de l'arrêt maladie
Lire la suite
Recrutement - Préparation et obligations de l'employeur
Avoir une super équipe
Conseils dirigeant 07-04-2015
Recrutement - Préparation et obligations de l'employeur
Lire la suite
Qui peut embaucher un apprenti et dans quelles conditions ?
Avoir une super équipe
Management 07-04-2015
Qui peut embaucher un apprenti et dans quelles conditions ?
Lire la suite

Les actualités de Petite-Entreprise.net

Facebook
Petite-Entreprise.net
15-03-2024
🌟✨ Ne laissez pas le destin passer à côté de vous ! Si vous tombez sur cette publication, c'est un signe que vous devez poursuivre votre rêve. Ne laissez pas la peur ou les doutes vous ...
🌟✨ Ne laissez pas le...
Facebook
Petite-Entreprise.net
14-03-2024
🎨 Envie de perfectionner votre art du pitch ? Voici 3 conseils incontournables pour vous aider à briller lors de vos présentations : 1️⃣ Soyez concis et clair : Gardez votre pitch simple ...
🎨 Envie de perfectionner votre...
 Imprimerie et entrepreneuriat : des solutions accessibles et efficaces pour les TPE
Fiche pratique
Stratégie marketing 26-04-2024
 Imprimerie et entrepreneuriat : des solutions accessibles et efficaces pour les TPE
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
12-03-2024
Découvrez notre nouvelle fiche pratique sur la gestion des flux en entreprises! 📊💼 Apprenez comment optimiser vos processus pour une meilleure productivité et rentabilité. 💡 Cliquez ...
Découvrez notre nouvelle fiche pratique...
Conseiller
Malcom BROWN
Malcom BROWN
Conseil en gestion d’entreprise
ANTONY
(92) Hauts de Seine
Facebook
Petite-Entreprise.net
11-03-2024
Facebook
Petite-Entreprise.net
08-03-2024
🌸 A l'occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme, mettons en lumière les femmes entrepreneures qui font bouger les lignes et inspirent le monde entier. 💪🏼 De la création ...
🌸 A l'occasion de la...
Facebook
Petite-Entreprise.net
08-03-2024
Petite-entreprise.net soutient l'entrepreneuriat au féminin et passe son logo en violet pour la Journée des Droits de la Femme ! Très belle journée à toutes 💪 #8mars ...
Petite-entreprise.net soutient l'entrepreneuriat au féminin...
Mutuelle pour les petites structures : comment trouver la bonne solution pour votre TPE ?
Fiche pratique
Conseils dirigeant 02-04-2024
Mutuelle pour les petites structures : comment trouver la bonne solution pour votre TPE ?
Lire la suite
Charger plus d'actualités
Suivez-nous
sur les réseaux sociaux
Vous avez soif d'information ?
En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les mercredis !
Voir un exemple de newsletter

La société Valpolis traite les données recueillies afin de faire suite à votre demande d’inscription à la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.