L’évaluation des coopérations intrasectorielles et intersectorielles

La coopération est un nouveau mode d'organisation des entreprises. Il existe une typologie de coopérations :

Des coopérations techniques : la coopération technique est généralement considérée comme un moyen d'améliorer la capacité des entreprises à générer de nouveaux produits et de nouveaux procédés de production, générateurs eux-mêmes de compétitivité.

Une telle coopération technique permet :
De remédier partiellement aux nombreuses imperfections des marchés ;
D’accroître le rendement de la recherche.
De réduire les impacts des externalités négatives sur les investissements en recherche et développement.
 
Des coopérations économiques : les coopérations économiques engagent deux entreprises ayant des activités similaires à mettre en commun une partie de leurs ressources financières, capital ou technologies propres, ce qui contribue à relâcher leur contrainte inhérentes à ces facteurs.

Une telle coopération permet
De se partager les coûts et donc, de partager également les risques en cas d'échec ;
De s’investir dans des projets de grande envergure et s'entendre sur le partage des gains issus de cette coopération.
De réduire le risque d’incertitude lié à la rivalité entre deux entités concurrentes.

 

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61