Entreprise et évaluation des activités de spéculation

Toute entreprise ayant une approche spéculative dans ses investissements devrait intervenir sur deux marchés sous-jacents au marché financier.

 

Le marché primaire

Le marché primaire est celui des émissions de titres. Il met en relation les agents à déficit de financement c'est-à-dire les entreprises à besoin de financement qui émettent des produits financiers, notamment des actions, des obligations et autres produits, et les entreprises à surplus de financement qui les souscrivent. Ce compartiment remplit pour les entreprises une fonction de financement et d’allocation du capital pour les deux parties intervenantes.
 

Le marché secondaire

L’intervention des entreprises sur un marché secondaire ne peut porter que sur des spéculations sur des valeurs mobilières déjà émises. Par exemple, une entreprise à capacité de financement, ayant souscrit à une émission d’obligations d’Etat ou à l’émission d’actions à d’autres sociétés peut souhaiter revendre ces titres financiers achetés si elle anticipe une perte future ; c’est sur le marché secondaire qu’elle pourra réaliser cette opération.

C’est donc sur ce marché secondaire que les entreprises peuvent suivre la variation des prix des valeurs mobilières, appelés cours. Il est à préciser que ces cours peuvent s’écarter considérablement du cours d’émission fixé par les émetteurs de valeurs mobilières (agents à besoin de financement) sur le marché primaire. Sur le marché secondaire, qui correspond au terme de « Bourse », l’agent à besoin de financement, qu’elle soit une entreprise ou autres, n’intervient plus sauf si elle souhaite racheter ses propres actions.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61