Conséquences du turn-over

Les conséquences du turn-over sont très néfastes pour toute entreprise, dans la mesure où le départ d’un salarié coûte d’autant plus cher qu’il est très rarement prévu et anticipé. Il représente donc une perte financière considérable autant qu'une perte au niveau des compétences.

En effet, un turn-over signifie forcément des frais additionnels de recrutement et de formation des nouveaux candidats. Ces pertes financières sont calculées à partir du jour où le salarié a commencé à perdre de sa productivité jusqu’au jour où son remplaçant devient opérationnel à 100%. Les coûts potentiels du turn-over proviennent donc de trois phases distinctes :

le départ : qui comporte les frais engendrés pendant la période où le salarié se sépare de son entreprise,
le remplacement : il s’agit là des coûts dus à la période de recherche et d’embauche d’un nouvel employé,
l’intégration : c’est le calcul du différentiel de productivité entre le moment où l’ancien salarié part et où la personne qui le remplace devient aussi performante.
La perte des compétences, dûe au départ d’un salarié engendre une perte en termes d’expérience et de savoir faire ce qui engendre également une moins bonne qualité de travail.

Si le turn-over, est excessif alors ce genre de pertes peut ternir énormément l’image de l’entreprise et parfois même lui faire perdre des clients lorsque ceux-ci sont plus fidèles à la personne qu'à la boîte.

À lire également

Qui peut embaucher un apprenti et dans quelles conditions ?
Gestion d'entreprise
Le 5 Septembre 2013

Qui peut embaucher un apprenti et dans quelles conditions ?

Recrutement - Préparation et obligations de l'employeur
Gestion d'entreprise
Le 11 Septembre 2013

Recrutement - Préparation et obligations de l'employeur

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61