La sous-traitance est elle une bonne affaire ?

La sous-traitance est une méthode commerciale adoptée par de plus en plus en plus d’entreprises et qui consiste à externaliser une partie de l’activité de l’entreprise.

Cette démarche est régie en France par la loi n° 75-1334 du 31 décembre 19751, qui définit la sous-traitance comme « l'opération par laquelle un entrepreneur confie par un sous-traité, et sous sa responsabilité, à une autre personne appelée sous-traitant l'exécution de tout ou partie du contrat d'entreprise ou d'une partie du marché public conclu avec le maître de l'ouvrage ».

D’une part, cela permet à l’entreprise de se recentrer et de se focaliser sur son cœur de métier et ses activités stratégiques.

D’autre part, c’est un excellent moyen de réduction des coûts. En effet, via cette politique, l’entreprise va se débarrasser de moult lourdes charges fixes comme la masse salariale ou encore les coûts des bâtiments et des machines, surtout que d’autre pays comme la Chine adoptent un droit de travail laxiste et moins contraignant qu’en Europe.

De même, une entreprise peut faire appel à la sous-traitance occasionnellement, en cas d’incapacité de répondre à une demande ponctuelle.

En revanche, nul ne peut nier que malgré tous ces avantages, le problème majeur est le contrôle de la qualité et des normes offertes par le contractant ainsi que le défaut de livraison à temps.

Le manque de respect du délai ou de la qualité peut avoir de graves répercutions sur l’image de marque de l’entreprise et la politique de fidélisation de la clientèle.

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61