La structure par terme des taux d’intérêt : la logique des anticipations des investisseurs

Aux coûts de transaction et à la fiscalité près, les titres de maturités différentes, sans risque de défaut (le risque de l’emprunteur), sont supposés parfaitement substituables pour un investisseur qui cherche à maximiser la valeur présente de ses revenus futurs :

Si les taux terme à terme sont égaux aux taux courts anticipés, il devient équivalent de placer des fonds sur T périodes ou T fois sur une seule période.
Il est à noter que dans ce choix d’investissement de l’investisseur, le taux de rendement de ces deux opérations doit être identique pour que sa décision d’investissement soit efficiente.

Il est à préciser que puisque la structure des taux est un prédicteur des taux futurs pour tout analyste financier et tout investisseur, sa forme révèle les anticipations des agents :

Si elle est ascendante, une hausse des taux est prévue. Ceci explique la détention d’obligations à court terme malgré la rémunération supérieure des obligations à long terme ;
Si elle est inversée, une baisse de taux est prévue, d’où la détention de titres à long terme malgré la rémunération supérieure des titres à long terme ;
Si la structure est plate, une stabilité des taux est prévue. Dans ce cas, le taux terme à terme est égal au taux futur.

 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61