Les estimations des analystes financiers

Les analystes financiers estiment que les investisseurs ne sont pas neutres vis à vis du risque. En effet, outre les instruments en capital de court terme, les instruments en capital de long terme comportent un risque en capital important qui justifie en particulier la préférence des agents économiques pour la liquidité.
 
Aujourd’hui, tout un courant d’analyse économique privilégie le comportement d’aversion des agents envers les risques afférents à la détention de titres, comme explication de la préférence pour la liquidité.
 
D’ailleurs, à partir de la notion de préférence pour la liquidité, certains ont parlé de la nécessité d’une prime de liquidité. Ils expliquent cela par le fait qu’en s’engageant à prêter à long terme, un agent économique court un risque d’illiquidité.
 
Il est à noter que les entreprises caractérisées par leur besoin de financement permanent réalisent leurs investissements en demandant des prêts à long terme. Ces taux doivent donc être plus élevés que ceux à court terme quelles que soient les prévisions de taux.
 
Il est à préciser que ceci implique qu’un taux terme à terme est supérieur à un taux court anticipé, d’un montant représentant la prime de risque. Cette prime compense également le risque de moins value engendré par une hausse potentielle des taux.

 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61