Le budget prévisionnel

Le budget prévisionnel est un excellent outil de management stratégique pour l’entreprise. Il permet de déterminer le niveau des charges prévisionnelles estimées d’un projet, pendant une période déterminée.

La mise en page du budget prévisionnel 

En ce qui concerne sa présentation, ce document ne subi aucune exigence. Toutefois, certains bailleurs prétendent à l’utilisation d’un format pré rempli de tableau tout en indiquant les montants dans leur monnaie de référence. Les soldes finaux du budget prévisionnel en termes de dépenses et de recettes doivent être égaux et chaque charge doit être détaillée au niveau de la colonne « Mode de calcul » conçue à cet effet.

Il existe trois grandes familles de dépenses prévisionnelles au niveau du budget prévisionnel

  • les dépenses d’investissement : représentent les décaissements engagés dans l’acquisition de biens dont la durée d’utilisation est supérieure à un an.
  • les dépenses de fonctionnement : représentent les décaissements engagés dans l’acquisition de matériels de fonctionnement, dans le règlement des charges salariales, dans le paiement des frais de fonctionnement, etc.
  • les dépenses valorisées : représentent les décaissements engagés dans le règlement des charges justifiées par des factures réglées par le porteur du projet (exemple : travail bénévole, aide gratuite de la part d’un partenaire)
  • les frais de gestion et divers imprévus : représentent les décaissements engagés dans le paiement de l’ensemble des charges associées au projet et non évaluées dans le budget.


En revanche, les recettes prévisionnelles doivent être classées selon leurs sources tout en indiquant si elle est acquise ou sollicitée.

Cette fiche répond-elle
à votre question ?
Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61